Actualités à la une

Monde: Italie: Berlusconi renonce à briguer la présidence

En Italie, des infirmières arrêtées pour avoir simulé des vaccinations contre le Covid-19

  En Italie, des infirmières arrêtées pour avoir simulé des vaccinations contre le Covid-19 A Palerme et à Ancône, des infirmières sont accusées d’avoir procédé à de fausses injections sur des patients « antivax » afin de leur fournir un pass vaccinal contre des sommes d’argent.La police de Palerme a diffusé samedi la vidéo d’une des infirmières démasquées. Sur ces images filmées en caméra cachée, l’infirmière vide le contenu de la seringue dans de la gaze avant de feindre de l’injecter dans le bras d’un patient.

  Italie: Berlusconi renonce à briguer la présidence © AFP/Archives

L'ex-Premier ministre italien Silvio Berlusconi, 85 ans, a annoncé samedi qu'il renonçait à être candidat à la présidence de la République, un poste prestigieux pour lequel le vote débute lundi au Parlement.

Le milliardaire faisait campagne en coulisses depuis des semaines pour remplacer le président sortant Sergio Mattarella, même si les observateurs doutent qu'il dispose des votes nécessaires.

Dans un communiqué en marge d'un meeting virtuel avec d'autres leaders de la droite, M. Berlusconi a assuré qu'il avait les voix nécessaires mais que dans un esprit de "responsabilité nationale", il avait demandé à ses soutiens de retirer son nom.

Présidence de l'Union européenne : la feuille de route de la France est-elle trop ambitieuse ?

  Présidence de l'Union européenne : la feuille de route de la France est-elle trop ambitieuse ? La liste des priorités de la France lors de sa présidence du Conseil de l'Union européenne, débutée le 1er janvier, est longue comme le bras. S'y retrouvent pêle-mêle réformes techniques et débats sur l'âme du projet européen. Au risque de ne pas voir tous les dossiers aboutir ? © Fournis par franceinfo Plan de relance, lutte contre le réchauffement climatique, création d'un salaire minimum, refonte des relations avec l'Afrique, réforme de l'espace Schengen… Non, il ne s'agit pas du programme d'un candidat à l'élection présidentielle, mais bien des priorités de la France, qui occupe la présidence du Conseil de l'Union europ

"Aujourd'hui, l'Italie a besoin d'unité", a-t-il dit, en référence à l'épidémie de coronavirus: "Je continuerai à servir mon pays autrement".

Mario Draghi, l'actuel Premier ministre à la tête d'un gouvernement d'union nationale et ancien chef de la Banque centrale européenne est favori.

Mais Silvio Berlusconi, dont le parti Forza Italia participe au gouvernement, préfère qu'il reste à son poste jusqu'aux élections de 2023.

"Je juge nécessaire que le gouvernement Draghi termine son travail jusqu'à la fin de la législature", a-t-il dit dans un communiqué transmis par son porte-parole.

Cela permettrait à M. Draghi de mener à bien les réformes du système fiscal et judiciaire, et de l'administration, promises en échange des milliards d'euros du plan de relance post-pandémie de l'Union européenne, a-t-il expliqué.

Berlusconi décide de courir dans la course à la présidentielle italienne

 Berlusconi décide de courir dans la course à la présidentielle italienne L'ancien Premier ministre de l'Italie Silvio Berlusconi a annoncé qu'il ne courirait pas à la présidence dans une déclaration, supprimant un obstacle aux négociations croisées avant le vote au Parlement à compter du 24 janvier.

Le président de la République italienne, au rôle essentiellement honorifique, exerce un pouvoir considérable en cas de crise politique, qu'il s'agisse de dissoudre le Parlement, de choisir le Premier ministre ou de refuser des mandats à des coalitions fragiles.

Un millier de sénateurs, députés et représentants régionaux commenceront à voter lundi.

Pour être élu, il faut deux tiers des voix aux trois premiers tours, puis la majorité absolue aux tours suivants.

En raison des mesures de sécurité liées au Covid, chaque tour prendra une journée et, comme le veut la tradition, il n'y a théoriquement pas de candidats officiels.

Le 13 janvier, M. Berlusconi s'était offert une page dithyrambique à sa gloire dans le quotidien de droite Il Giornale, appartenant à sa famille. Une liste de 25 lignes, sous une photo, vantait ses qualités parmi lesquelles "héros de la liberté" qui "mit fin à la guerre froide" et "exemple pour tous les Italiens".

23/01/2022 14:53:00 -          Rome (AFP) -          © 2022 AFP

L'Italie n'a toujours pas de président après trois tours de vote .
L'Italie n'a toujours pas de président après trois tours de vote © Reuters/REMO CASILLI L'ITALIE N'A TOUJOURS PAS DE PRÉSIDENT APRÈS TROIS TOURS DE VOTE par Angelo Amante et Gavin Jones ROME (Reuters) - Les grands électeurs italiens ne sont toujours parvenus à un consensus mercredi à l'issue du troisième tour de scrutin pour désigner le successeur de Sergio Mattarella au poste de président de la République. La course à la présidence reste très ouverte: ni le bloc de centre-droit, ni celui de centre-gauche ne dispose de suffisamment de voix pour imposer son choix.

Voir aussi