Actualités à la une

Monde: La Corée du Nord aurait tiré des missiles de croisière-Yonhap

N.Korea tire deux missile balistique de l'aéroport de Pyongyang, S.Korea dit

 N.Korea tire deux missile balistique de l'aéroport de Pyongyang, S.Korea dit de Josh Smith © Reuters / Denis Balibouse Photo de fichier - Un drapeau nord-coréen vole sur un mât à la mission permanente de la Corée du Nord à Genève Séoul (Reuters)-North Korea a tiré deux missiles balistiques présumés à courte portée d'un aéroport de sa capitale de Pyongyang, militaire de la Corée du Sud rapporté, dans le quatrième test https://www.reuters.com/world/asia-pacific / KCNA-2022-01-14 KCNA-2022-01-14 ce mois-ci.

COREE DU NORD-MISSILES/:La Corée du Nord aurait tiré des missiles de croisière-Yonhap

SEOUL, 25 janvier (Reuters) - La Corée du Nord a tiré mardi matin ce qui semble être deux missiles de croisière au large de sa côte Est, a rapporté l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant des sources militaires à Séoul.

L'armée sud-coréenne analyse les essais effectués par Pyongyang pour déterminer la nature des projectiles, a ajouté Yonhap.

Aucune confirmation n'a été donnée dans l'immédiat par les services de l'état-major de l'armée sud-coréenne.

La Corée du Nord a procédé depuis le début du mois à plusieurs séries de tests de missiles, alors que le numéro un nord-coréen Kim Jong-un a appelé lors de ses voeux du Nouvel An à un renforcement des capacités militaires du pays, citant le contexte sécuritaire sur fond d'impasse dans les discussions avec les Etats-Unis. (Reportage Jack Kim; version française Jean Terzian)

La Corée du Nord dit avoir testé des missiles de croisière longue portée .
Les tests nord-coréens de cette semaine comprenaient des missiles de croisière à longue portée et des missiles balistiques à courte portée, selon un média d'Etat vendredi après un nombre record de lancements depuis le début de l'année.Le dirigeant Kim Jong Un a par ailleurs visité une usine d'armement, selon l'agence de presse officielle KCNA, une semaine après que Pyongyang eut menacé de reprendre les essais nucléaires et balistiques à longue portée, mis en pause depuis un moratoire auto-imposé en 2017.

Voir aussi