Actualités à la une

Monde: Jérusalem. Heurts à l’esplanade des Mosquées : 10 blessés

Israël : deux morts dans une nouvelle attaque, à Tel-Aviv

  Israël : deux morts dans une nouvelle attaque, à Tel-Aviv Israël est de nouveau endeuillé jeudi après qu'une attaque à l'arme à feu, la quatrième en trois semaines, a fait au moins deux morts à Tel-Aviv.« Nous avons reçu plusieurs blessés graves avec différents types de blessures, principalement à la poitrine, à l'abdomen et certains au visage (...) malheureusement deux d'entre eux sont décédés et nous menons actuellement un combat pour sauver des vies », a déclaré à l'Agence France Presse le directeur de l'hôpital Ichilov de Tel-Aviv, Ronni Gamzu.

Des policiers israéliens aident une vieille dame dans la vieille ville de Jérusalem ce 17 avril 2022, et une personne sur un brancard à l’arrière plan.. © REUTERS / AMMAR AWAD Des policiers israéliens aident une vieille dame dans la vieille ville de Jérusalem ce 17 avril 2022, et une personne sur un brancard à l’arrière plan..

Des heurts entre manifestants palestiniens et policiers israéliens ont fait une dizaine de blessés dimanche matin dans et proche de l’esplanade des Mosquées de Jérusalem. Le lieu a déjà été le théâtre d’affrontements vendredi.

Nouvelle journée d’affrontements sur l’esplanade des Mosquées, à Jérusalem, ce dimanche 17 avril. Tôt dans la matinée, des « centaines » de manifestants palestiniens ont commencé à amasser des « pierres » sur l’esplanade peu avant l’arrivée de Juifs qui peuvent visiter ce lieu, considéré comme le plus sacré du judaïsme, à des heures précises et sous certaines conditions, a indiqué la police. C’est aussi le troisième lieu saint de l’islam.

Jérusalem-Est : première grande prière du vendredi du mois du ramadan sous haute surveillance

  Jérusalem-Est : première grande prière du vendredi du mois du ramadan sous haute surveillance Jérusalem-Est | Une première grande prière du vendredi du mois du ramadan sous haute surveillance. #NoComment View on euronews © أ ف ب Jérusalem-Est, esplanade des Mosquées, le 8 avril 2022 La police israélienne était en état d'alerte pour la première grande prière du vendredi du mois du jeûne du ramadan sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est, secteur palestinien occupé par Israël. Une vigilance qui fait suite à une nouvelle attaque survenue jeudi soir au cœur de Tel-Aviv ayant fait deux morts.

Les forces de l’ordre israélienne dans la vieille ville de Jérusalem ce 17 avril 2022. © REUTERS / AMMAR AWAD Les forces de l’ordre israélienne dans la vieille ville de Jérusalem ce 17 avril 2022.

Les forces de l’ordre israéliennes sont entrées sur l’esplanade des Mosquées afin de « déloger » ces manifestants et « rétablir l’ordre », a précisé la police alors que des témoins et des secouristes ont fait état d’une dizaine de Palestiniens blessés dans ces heurts.

« Nos équipes ont traité une dizaine de blessés liés aux événements sur l’Esplanade des Mosquées. Huit personnes ont été blessées dans un assaut (de la police) et deux autres par des tirs de balles en caoutchouc », a indiqué le Croissant-Rouge palestinien.

Trois des blessés ont été transférés à l’hôpital, ont précisé ces secouristes. Des ambulances étaient sur place.

Jérusalem : des archéologues redécouvrent l'autel médiéval originel de l'église du Saint-Sépulcre

  Jérusalem : des archéologues redécouvrent l'autel médiéval originel de l'église du Saint-Sépulcre Mercredi 13 avril 2022, des archéologues ont révélé avoir mis la main sur l'autel médiéval originel de l'église du Saint-Sépulcre, à Jérusalem. Un cas "fascinant" !L'église, fondée par les Croisés en 1149, est construite, selon la croyance chrétienne, à l'endroit où Jésus a été crucifié, enterré et ressuscité. Et c'est précisément ce dernier événement qui est, chaque année, célébré à Pâques.

Pessah, Pâques et ramadan

Dans un autre événement, cette fois aux abords de la Vieille Ville, située dans la partie orientale de Jérusalem occupée par Israël depuis 1967, des Palestiniens ont lancé des pierres vers des autocars, blessant légèrement cinq Israéliens, selon les médias israéliens et la police qui a dit avoir arrêté deux Palestiniens.

Ces incidents interviennent alors que se tiennent dimanche la messe de Pâques, des prières pour Pessah, la pâque juive, et pour le mois musulman de ramadan dans la Vieille Ville de Jérusalem, carrefour des trois religions monothéistes.

Vendredi matin, après des semaines de tensions liées à des attaques menées pas deux Palestiniens dans la région de Tel-Aviv et des opérations israéliennes de « contreterrorisme » en Cisjordanie occupée, des heurts avaient éclaté entre la police et des manifestants sur l’esplanade des Mosquées, où sont situés le dôme du Rocher et la mosquée al-Aqsa.

Les forces israéliennes étaient notamment entrées dans la mosquée Al-Aqsa lors de ces accrochages qui ont fait plus de 150 blessés palestiniens et suscité de vives condamnations de pays musulmans.

L'ONU avait appelé à une « désescalade » afin d’éviter que les tensions à Jérusalem ne se mue, comme l’an dernier, en guerre entre le mouvement islamiste palestinien Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, enclave située à 80km de Jérusalem, et Israël.

Plus d'une vingtaine de blessés dans de nouveaux heurts à Jérusalem .
Des heurts entre Palestiniens et Israéliens ont fait plus d'une vingtaine de blessés dimanche sur et à proximité de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, troisième lieu saint de l'islam, qui avait été le théâtre vendredi de violents affrontements. Les forces de l'ordre israéliennes sont entrées sur l'esplanade des Mosquées, appelée Mont du Temple par les juifs, afin de "déloger" ces manifestants et "rétablir l'ordre", a précisé la police alorsTôt dimanche, des "centaines" de manifestants palestiniens ont commencé à amasser des "pierres" sur l'esplanade peu avant l'arrivée de juifs qui peuvent visiter ce lieu, considéré comme le plus sacré du judaïsme, à des heures précises et sous certaines

Voir aussi