Actualités à la une

Monde: Le pape appelle à « entendre le cri de paix » en cette « Pâques de guerre »

Ukraine : le pape prêt à tout pour aller à Kiev

  Ukraine : le pape prêt à tout pour aller à Kiev Pour « arrêter le feu », le pape François discute déjà en vidéo avec le patriarche orthodoxe de Moscou. Dans ce monde bouleversé, le pape François aime retrouver ses habitudes. À 85 ans, il a plus que jamais besoin d’avoir à ses côtés des visages rassurants, comme ceux des journalistes vaticanistes réunis autour de lui cette fois-ci dans l’avion pour Malte.

Le pape François, lors de sa bénédiction pascale à la ville et au monde ce 17 avril 2022, au Vatican. © REUTERS / YARA NARDI Le pape François, lors de sa bénédiction pascale à la ville et au monde ce 17 avril 2022, au Vatican.

Lors de sa traditionnelle bénédiction « Urbi et Orbi », le pape François a exhorté, dimanche, les croyants à la paix en Ukraine et à Jérusalem. Il a aussi plaidé pour un accès « libre » aux lieux saints, à Jérusalem.

Le pape François a appelé, dimanche 17 avril, « ceux qui ont la responsabilité des Nations » à « entendre le cri de paix des gens » en cette « Pâques de guerre », en évoquant la guerre en Ukraine. « Nous avons vu trop de sang, trop de violence […] Que l’on arrête de montrer les muscles pendant que les gens souffrent », a lancé le souverain pontife lors de sa traditionnelle bénédiction Urbi et Orbi, devant quelque 50 000 fidèles catholiques sur la place Saint-Pierre, à Rome.

Après plus de deux ans, le pape célèbre la messe des Rameaux en présence de milliers de fidèles

  Après plus de deux ans, le pape célèbre la messe des Rameaux en présence de milliers de fidèles Ce jour sacré pour les chrétiens, commémore l’arrivée de Jésus à Jérusalem et marque l'entrée dans la Semaine sainte de Pâques, la dernière partie du carême. © AP Le pape François célèbre la messe sur la place saint-pierre au Vatican Après plus de deux ans d’interruption à cause de la pandémie, le pape François célèbre ce dimanche la messe des Rameaux sur la célèbre place Saint-Pierre au Vatican.

La place Saint-Pierre au Vatican en ce jour de Pâques 2022. © EPA/MAXPPP /CLAUDIO PERI La place Saint-Pierre au Vatican en ce jour de Pâques 2022.

« Ne nous habituons pas à la guerre »

« S’il vous plaît, ne nous habituons pas à la guerre, engageons-nous tous à demander la paix (..) Que ceux qui ont la responsabilité des Nations entendent le cri de paix des gens », a-t-il exhorté, provoquant les applaudissements de la foule.

Le chef spirituel du 1,3 milliard de catholiques a longuement insisté sur la nécessité de paix pour « l’Ukraine martyrisée, si durement éprouvée par la violence et par la destruction de la guerre cruelle et insensée dans laquelle elle a été entraînée » avec l’invasion russe qui a début » le 24 février.

Le pape François a salué la foule depuis sa « Papamobile », ce 17 avril 2022. © REUTERS / REMO CASILLI Le pape François a salué la foule depuis sa « Papamobile », ce 17 avril 2022.

Le souverain pontife a dit penser aux « nombreuses victimes ukrainiennes », citant « les millions de réfugiés et de déplacés internes, les familles divisées, les personnes âgées restées seules, les vies brisées et les villes rasées. » « J’ai dans les yeux le regard des enfants devenus orphelins », a-t-il ajouté.

Le pape François se rendra pour la première fois au Kazakhstan en septembre

  Le pape François se rendra pour la première fois au Kazakhstan en septembre Le souverain pontife assistera notamment, les 14 et 15 septembre 2022, à un congrès sur le dialogue entre les religions, dans ce pays d'Asie centrale à majorité musulmane. Cette visite a été confirmé par le Kazakhstan, diplomatiquement proche de la Russie, et le Vatican ce lundi 11 avril 2022. Le pape François se rendra au Kazakhstan en septembre, où il prendra part notamment à un congrès sur le dialogue entre les religions, a annoncé lundi 11 avril 2022 la présidence du plus grand pays d’Asie centrale.

Il a cependant salué les « signes encourageants » comme « les portes ouvertes de nombreuses familles et communautés qui accueillent des migrants et des réfugiés dans toute l’Europe », y voyant « une bénédiction pour nos sociétés, parfois dégradées par tant d’égoïsme et d’individualisme ».

« Accéder avec liberté aux lieux saints » de Jérusalem

Après avoir consacré une large part de son message à ce conflit, le pape s’est livré à son traditionnel tour d’horizon des conflits dans le monde, évoquant tour à tour la Libye, le Yémen, l’Afghanistan, l’Éthiopie, la Birmanie ou encore la République démocratique du Congo (RDC), où il doit se rendre début juillet.

Le pape a aussi plaidé pour un accès « libre » aux lieux saints à Jérusalem, où des heurts ont fait des dizaines de blessés ces derniers jours sur l’esplanade des Mosquées. « Puissent Israéliens, Palestiniens et tous les habitants de la Ville Sainte, avec les pèlerins, faire l’expérience de la beauté de la paix, vivre en fraternité et accéder avec liberté aux lieux saints dans le respect réciproque des droits de chacun », a-t-il déclaré.

est bon vendredi et de Pâques lundi à des vacances fédérales?

 est bon vendredi et de Pâques lundi à des vacances fédérales? Pâques Dimanche approche rapidement, marquant la fin de la semaine sainte des chrétiens du monde entier. Deux dates importantes associées aux vacances religieuses sont le vendredi et les lundi de Pâques. © Getty Images Dôme de Capitol de Washington DC avec un drapeau américain ondulant. Bon vendredi et lundi de Pâques ne sont pas reconnus comme des vacances fédérales, même si le vendredi saint est un jour férié dans plusieurs États.

« Demandons la paix pour Jérusalem et la paix pour ceux qui l’aiment, chrétiens, juifs et musulmans », a-t-il ajouté. Le pape a également prié pour « la paix pour le Moyen-Orient, déchiré par des années de divisions et de conflits ».

Troisième lieu saint de l’islam, l’esplanade des Mosquées – nommée aussi Mont du Temple par les juifs – est située dans la Vieille ville à Jérusalem-Est, secteur occupé depuis 1967 par Israël.

Dimanche matin, de nouveaux heurts entre manifestants palestiniens et policiers israéliens ont fait une dizaine de blessés dans et près de l’esplanade des Mosquées alors que se tiennent la messe de Pâques, des prières pour Pessah, la pâque juive, et pour le mois musulman de ramadan dans la Vieille Ville de Jérusalem, carrefour des trois religions monothéistes.

Avant cette bénédiction, le pape de 85 ans, apparu diminué par ses douleurs au genou ces derniers jours, s’est offert un long bain de foule auprès des pèlerins du monde entier à bord de sa « Papamobile » dans les allées de la place Saint-Pierre.

Guerre en Ukraine. Ultimatum pour Marioupol, le Pape François condamne… Le point sur la nuit .
La Russie a lancé un appel aux derniers combattants de Marioupol, assurant qu’ils auront la vie sauve s’ils rendent les armes ce dimanche. Le gouvernement ukrainien n’a pas donné suite et espère toujours une aide militaire occidentale. À la veille de Pâques, le Pape François a quant à lui condamné la guerre, en présence d’élus ukrainiens à qui il a rendu hommage. Retour sur les événements qui ont marqué la nuit du samedi 16 au dimanche 17 avril.Les forces ukrainiennes encore présentes à Marioupol s’attendent à des heures difficiles et à un assaut « sans merci » des troupes du Kremlin ce dimanche 17 avril.

Voir aussi