Monde: Le Canada va interdire l'importation des armes de poing, pour tenter d'enrayer les violences

MARTINE ST-VICTOR: Hockey Canada dans le besoin urgent d'un redémarrage

 MARTINE ST-VICTOR: Hockey Canada dans le besoin urgent d'un redémarrage Il y a tellement de choses sur le hockey qui est beau et tellement de sport qui fait partie de nous en tant que Canadiens. C'est presque comme si notre ADN était entrelacé avec la glace de rondelle. Cela explique peut-être pourquoi la perte de la médaille d'or aux Jeux olympiques, par exemple, porte toujours une piqûre particulière.

Une interdiction temporaire sera d'abord mise en place, dès le 19 août, avant une loi à l'automne.

  Le Canada va interdire l'importation des armes de poing, pour tenter d'enrayer les violences © Fournis par franceinfo

Le gouvernement canadien prend des mesures pour tenter d'enrayer la violence par armes à feu dans le pays. "Je suis fier d'annoncer que notre gouvernement a décidé d'interdire l'importation d'armes de poing", a annoncé Marco Mendicino, le ministre de la Sécurité publique, vendredi 5 août. En attendant, une "interdiction temporaire" sera appliquée dès le 19 août aux particuliers et aux entreprises, "jusqu'à l'entrée en vigueur du gel national". Ce projet de loi C-21 pourrait entrer en vigueur à l'automne.

US House passe l'interdiction des fusils d'assaut, probablement condamné au Sénat

 US House passe l'interdiction des fusils d'assaut, probablement condamné au Sénat La Chambre des représentants des États-Unis, stimulée par une série de tirs de masse horribles, a adopté un projet de loi vendredi qui interdirait les armes d'assaut pour la première fois depuis des décennies. © Chandan Khanna Un officier de police à Memorial à Uvalde, Texas, aux 19 écoliers et à deux enseignants tués dans une fusillade de masse La législation a été approuvée par un vote de 217 à 213 - où il est probablement voué à l'échec.

Ces armes "n'ont qu'un seul but, tuer des gens", a souligné Marco Mendicino, lors d'un déplacement à Etobicoke, dans la banlieue de Toronto. Le groupe PolySeSouvient, qui représente des survivants et les familles de victimes de violence armée, a salué une "mesure importante et novatrice qui ralentira incontestablement l'expansion du marché canadien des armes de poing en attendant l'adoption du projet de loi".

De son côté, la Coalition canadienne pour les droits des armes à feu (CCDAF) a qualifié cette annonce de "nouvel abus de procédure à des fins politiques". "Si le gouvernement libéral souhaitait vraiment renforcer la sécurité publique, il ferait tout son possible pour interdire l'importation illégale d'armes de poing au Canada", a déclaré Rod Giltaca, PDG de la CCDAF. Au lieu de cela, les Libéraux "interdisent aux Canadiens licenciés et vérifiés de posséder légalement des armes de poing, ce qu'ils font depuis plus de 100 ans au Canada".

US House passe les armes d'assaut interdiction au milieu du recul républicain

 US House passe les armes d'assaut interdiction au milieu du recul républicain © Lisa Marie Pane / AP / Picture Alliance Parmi les armes semi-automatiques de la liste à interdire sont ceux qui ont un magazine fixe avec la capacité d'accepter plus de 10 tours, y compris les AR-15. Le vote de la Chambre démocratique-majorité a été une réponse directe aux récents tirs de masse aux États-Unis. Le projet de loi a peu de chances de progresser au Sénat en raison de l'opposition républicaine.


Vidéo: Canada : la mobilisation des communautés autochtones contre les discriminations systémiques (France 24)

Le problème des "armes à feu fantômes"

Malgré toutes les mesures mises en place par Ottawa pour tenter de réduire la violence armée, des experts restent sceptiques quant à leur efficacité, pointant la contrebande d'armes venues des États-Unis comme étant le véritable problème.

L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), d'ailleurs, avait annoncé mercredi deux importantes saisies dans l'ouest du pays d'"armes à feu fantômes", qui n'ont pas de numéro de série et sont difficiles à tracer. Du 1er janvier 2019 au 30 juin 2022, l'ASFC de la région du Pacifique a saisi 581 armes à feu aux points d'entrée et dans des envois postaux internationaux.

Cette interdiction temporaire intervient après l'annonce, en mai, d'un projet de "gel national de la possession d'armes de poing" par le Premier ministre. La déclaration de Justin Trudeau avait poussé des Canadiens à se ruer sur les magasins d'armes.

Le gouvernement estime qu'il y a plus d'un million d'armes de poing au Canada, pour une population de 38 millions de personnes. Entre 2009 et 2021, c'est le type d'armes qui a été le plus utilisé lors d'homicides commis avec une arme à feu (57% en 2021). La nouvelle mesure survient dans un contexte de recrudescence de ces crimes : cette semaine, trois homicides ont été commis en 24 heures dans la région de Montréal.

Le Canada va interdire l'importation des armes de poing .
Le gouvernement canadien a annoncé vendredi 5 août qu'il allait interdire l'importation des armes de poing pour tenter d'enrayer la violence par armes à feu dans le pays. L'« interdiction temporaire » sera appliquée dès le 19 août aux particuliers et entreprises et ce, « jusqu'à l'entrée en vigueur du gel national », précise Marco Mendicino, le ministre de la Sécurité publique, dans un communiqué. Ce projet de loi C-21 pourrait entrer en vigueur à l'automne. Ces armes « n'ont qu'un seul but, tuer des gens », souligne Marco Mendicino, lors d'un déplacement à Etobicoke, dans la banlieue de Toronto.

Voir aussi