Monde: Covid-19 : plus de 80 000 touristes, coincés sur une île en Chine, n'ont "pas le droit de partir, plus d'avion, aucune information"

Taïwan : 5 questions pour comprendre le problème entre l'île et la Chine

  Taïwan : 5 questions pour comprendre le problème entre l'île et la Chine Depuis la fuite de la visite de Nancy Pelosi, la présidente américaine de la chambre des représentants, à Taïwan, le sujet des tensions autour cette l’île a fait le tour des journaux. Explications. La présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, a quitté Taïwan mercredi à bord d’un avion militaire de son pays, au terme d’une visite historique et controversée à laquelle Pékin a répondu par des menaces et des annonces d’exercices militaires.

Un millier de cas de Covid-19 ont été détectés dimanche 7 août sur l'île de Hainan, au sud de la Chine. Les autorités locales ont annulé tous les vols et les trains.

  Covid-19 : plus de 80 000 touristes, coincés sur une île en Chine, n'ont © Fournis par franceinfo

Ses plages de sable blanc et son climat tropical lui valent le surnom de "Hawaï chinois". Mais, depuis le dimanche 7 août, le séjour paradisiaque des touristes sur l'île de Hainan, dans le sud de la Chine, se transforme en enfer. Après la détection d'un millier de cas de Covid-19 sur le territoire, les autorités ont décidé d'annuler tous les vols au départ de l'île chinoise.

Plus de 80 000 touristes sont bloqués et ne peuvent pas rentrer dans leur pays. Parmi eux, plusieurs dizaines de Français, comme cet expatrié venu visiter l'île avec sa famille : "Je suis arrivé il y a deux semaines et, brutalement, tout a fermé. J’habite à Pékin mais nous n'avons pas le droit de partir. Il n’y a plus d’avion, je ne sais pas ce que l’on va faire. Je suis enfermé dans mon hôtel mais je n’ai aucune information."

Suspension du dialogue entre Chine et États-Unis : Pékin "prend en otage la question du réchauffement climatique sur la question de Taïwan"

  Suspension du dialogue entre Chine et États-Unis : Pékin La Chine a suspendu vendredi 1er septembre sa coopération avec les Etats-Unis sur le réchauffement climatique, une décision que déplore le spécialiste de la Chine, Antoine Bondaz. © Fournis par franceinfo Pékin a annoncé vendredi 1er août suspendre sa coopération avec les Etats-Unis sur plusieurs dossiers, notamment la lutte contre le réchauffement climatique, en représailles à la visite de Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, à Taïwan.

Touristes bloqués dans les gares et aéroports

La Chine est le seul grand pays qui continue d'appliquer une stratégie zéro Covid : le pays impose des confinements et de longues quarantaines qui pénalisent le tourisme local. Bars, restaurants, transports publics... Sur l'île de Hainan, au sud du pays, tout est fermé. Des centaines de touristes se sont même retrouvés bloqués dans les aéroports et les gares. Ils y dorment parfois à même le sol. Le gouvernement chinois a promis des réductions de 50% dans certains hôtels afin d'accueillir les touristes malheureux. Sans indiquer combien de temps ils devront rester ainsi, prisonniers sur leur lieu de vacances.

Pourquoi la Chine veut conquérir Taïwan .
« Autour du détroit de Taïwan » (2/3). Les menaces chinoises qui pèsent sur Taïwan sont pour Pékin aussi bien l’occasion de faire tomber l’île dans son escarcelle autoritaire que de démanteler les alliances américaines dans la région. Le projet de Pékin de conquérir Taïwan par la force si nécessaire répond à plusieurs raisons historiques, stratégiques et géopolitiques.

Voir aussi