Monde: Guerre en Ukraine. Craintes à Kherson, la Moldavie impactée… Le point sur la nuit

L'Ukraine reprend Kherson, Washington salue une "victoire extraordinaire"

  L'Ukraine reprend Kherson, Washington salue une L'Ukraine a repris aux Russes la ville de Kherson vendredi, "un jour historique" selon son président Volodymyr Zelensky et un fait d'armes salué samedi matin par les Etats-Unis comme une "victoire extraordinaire". "Aujourd'hui est un jour historique."Il semble que les Ukrainiens viennent de remporter une victoire extraordinaire: la seule capitale régionale que la Russie avait saisie dans cette guerre est maintenant de retour sous le drapeau ukrainien, ce qui est tout à fait remarquable", a déclaré à la presse le conseiller à la sécurité nationale, Jake Sullivan, alors qu'il se rendait au sommet de l'ASEAN au Cambodge en compagnie du président américain Joe Biden

Les forces russes ont détruit la plupart des infrastructures de Kherson, à l'image de l'aéroport. © Bulent KILIC / AFP Les forces russes ont détruit la plupart des infrastructures de Kherson, à l'image de l'aéroport.

Chassées de Kherson, les forces russes ont recommencé leur pilonnage de la région, obligeant la population à se mettre à l’abri et à éviter les sorties. La Moldavie, touchée par les conséquences de la guerre en Ukraine vient demander de l’aide à la communauté internationale. Retour sur les événements qui ont marqué la nuit du dimanche 20 au lundi 21 novembre.

L’armée russe, tout juste rejetée de l’autre côté du fleuve Dniepr, a pilonné dimanche 20 novembre 2022 la zone industrielle et incendié un dépôt pétrolier non loin des quartiers civils de Kherson, dans le sud de l’Ukraine.

Guerre en Ukraine : opération de déminage, Londres et Washington au diapason… Le point au 262e jour

  Guerre en Ukraine : opération de déminage, Londres et Washington au diapason… Le point au 262e jour Londres et Washington qui saluent au diapason la reprise de la ville de Kherson par l’Ukraine, une opération de déminage lancée sur place, l’artiste Banksy qui rend hommage aux Ukrainiens sur Instagram… Retour sur les événements marquants du 12 novembre 2022, au 262e jour de la guerre en Ukraine. Au lendemain de la reprise de la ville de Kherson par les Ukrainiens, la police était samedi sur place pour déminer et documenter des « crimes » imputables à Moscou dans la grande ville du sud, dont la perte constitue un revers de taille pour le Kremlin.

Les habitants tentent tant bien que mal d’échapper aux combats, aux bombardements et aux pénuries. La population endure d’ores et déjà des coupures d’électricité et d’eau courante à l’entrée de l’hiver, les forces russes ayant détruit les infrastructures de la ville avant de quitter Kherson.

Pendant huit mois, ils ont enduré l’occupation par l’armée russe, qui s’était emparée de la ville peu après le début de la guerre lancée par Vladimir Poutine contre l’Ukraine le 24 février.

Mais une semaine à peine après que les forces ukrainiennes ont repris Kherson aux troupes de Moscou, la population redoute un nouveau déluge de fer et de feu.

Pendant les mois d’occupation, la ville a été en grande partie épargnée par les combats acharnés et les pilonnages d’artillerie qui ont laissé d’autres cités en ruines comme Marioupol, une autre cité portuaire du sud tombée aux mains des Russes.

Ukraine: Zelensky accuse la Russie de crimes de guerre à Kherson

  Ukraine: Zelensky accuse la Russie de crimes de guerre à Kherson par Jonathan Landay KHERSON, Ukraine (Reuters) - Le président ukrainien Volodimir Zelensky a accusé dimanche les soldats russes de commettre des crimes de guerre et de tuer des civils à Kherson, dont certaines parties ont été reprises par l'armée ukrainienne la semaine dernière après le retrait de la Russie. "Les enquêteurs ont déjà documenté plus de 400 crimes de guerre russes. Des corps de © Thomson Reuters Des résidents locaux célèbrent après la retraite de la Russie de Kherson, dans le centre de Kherson, en Ukraine par Jonathan LandayKHERSON, Ukraine (Reuters) - Le président ukrainien Volodimir Zelensky a accusé dimanche les soldats rus

Une contre-offensive planifiée avec soin par l’Ukraine, qui a brisé les lignes d’approvisionnement russes en frappant les ponts et les barges sur le fleuve, a forcé l’armée de Moscou à abandonner la ville pour se replier sur la rive orientale du Dniepr.

Les deux armées, qui se font face de part et d’autre de ce fleuve imposant, s’engagent désormais de plus en plus dans des échanges de tirs d’artillerie lourde, dont l’écho résonne régulièrement dans la ville.

« Les duels d’artillerie continuent, le combat continue », a dit Dmytro Pletentchouk, porte-parole des militaires ukrainiens dans la zone. « Kherson est maintenant sur la ligne de front ».

Non loin de la ville, l’artillerie russe a frappé samedi 19 novembre 2022 un point de distribution d’aide humanitaire dans le village de Bilozerka.

Dimanche, les lieux, où se tenait habituellement un marché de plein air, étaient pratiquement déserts, les habitants restant terrés chez eux de crainte de nouvelles frappes.

Ukraine: il faut sauver le soldat raton-laveur

  Ukraine: il faut sauver le soldat raton-laveur C'est un phénomène curieux, observé depuis les premiers jours de la guerre d'invasion menée par la Russie en Ukraine. De compagnie ou dans les zoos, comme celui de Kiev où notre journaliste Robin Tutenges a enquêté, la nation comme ses soldats aiment d'un amour transi ses animaux, ses chats, ses chiens et en ont fait de précieux alliés dans leur communication internationale. The cats of Izyum eagerly await their liberators. Unlikely that in russia there is such nutritious food for cats. ????: @YurchenkoSt pic.twitter.com/3tptOS9BZA — Defense of Ukraine (@DefenceU) September 21, 2022 Ukrainian soldiers love cats.

Beaucoup craignent que les bombardements réguliers ne soient le signe annonciateur de combats à venir.

En prévision, l’armée ukrainienne semble avoir entrepris de rapprocher ses armes lourdes de la ville pour frapper les positions russes au-delà du Dniepr.

La Moldavie victime de la guerre en Ukraine

Paris accueille ce lundi 21 novembre 2022 une conférence internationale de soutien à la Moldavie avec l’objectif immédiat de lui apporter une aide d’urgence pour traverser l’hiver tout en accompagnant le pays sur la voie d’une adhésion à l’Union européenne.

La Moldavie, petit pays de 2,6 millions d’habitants candidat depuis fin juin à l’entrée dans l’UE, est voisine de l’Ukraine. Et elle subit de plein fouet les conséquences de la guerre, en particulier sur le plan énergétique alors que la compagnie russe Gazprom a réduit de moitié ses exportations de gaz vers Chisinau.

La « plateforme internationale de soutien à la Moldavie » a été lancée à l’initiative de l’Allemagne, de la France et de la Roumanie. Deux éditions se sont déjà déroulées, la première à Berlin en mars, la seconde à Bucarest en juillet.

Guerre en Ukraine : Missile en Pologne, tortures à Kherson… Une semaine de tensions en quatre infographies

  Guerre en Ukraine : Missile en Pologne, tortures à Kherson… Une semaine de tensions en quatre infographies « 20 Minutes » vous résume les enjeux et l’avancée du conflit entre Kiev et Moscou en infographies récap' - « 20 Minutes » vous résume les enjeux et l’avancée du conflit entre Il n’y a pas que la libération de Kherson dans la vie… il y a le tir de missile en Pologne aussi. C’est forcément l’épisode Przewodow que l’on retient de cette énième semaine de guerre en Ukraine, qui se termine ce vendredi, 268e jour de conflit.

Mais cette troisième réunion revêt une importance particulière avec l’arrivée de l’hiver et « le chantage au gaz russe », a résumé une source diplomatique française.

Outre le défaut d’approvisionnements en gaz russe, la Moldavie est confrontée à des coupures d’électricité liées aux frappes de missiles russes sur les infrastructures énergétiques ukrainiennes.

De plus, elle n’a pas de capacités de stockage de gaz.

Le ministre moldave des Affaires étrangères Nicu Popescu a évalué à 1,1 milliard d’euros le besoin de financement supplémentaire pour couvrir les surcoûts énergétiques du pays cet hiver.

Son gouvernement s’est tourné vers la Roumanie pour acheter du gaz à bas prix mais le pays demeure extrêmement vulnérable, avait-il insisté.

« Notre pays est menacé militairement » par la Russie, avait-il déclaré, rappelant la présence de soldats russes sur le territoire moldave, dans la région séparatiste pro russe de Transnistrie.

Au point de vue économique, la Moldavie a dû accueillir de nombreux réfugiés ukrainiens fuyant la guerre. « Certains sont repartis mais la Moldavie compte encore environ 80 000 réfugiés ukrainiens » qu’il faut aider, avait aussi souligné M. Popescu.

Lundi, 45 délégations internationales représentant l’Union européenne, les États-Unis ainsi que des organisations internationales et des institutions financières internationales seront présentes au centre de conférence du ministère des Affaires étrangères.

Guerre en Ukraine : Après la libération de Kherson, quelles batailles à venir pour Kiev ?

  Guerre en Ukraine : Après la libération de Kherson, quelles batailles à venir pour Kiev ? La victoire des forces ukrainiennes à Kherson est une belle avancée mais du chemin reste à parcourir avant la reconquête du territoire © Federico Quintana/ Une unité des forces spéciales ukrainiennes pose devant le monument de bienvenue de bienvenue de Kherson, après la reprise de la ville, le 14 novembre 2022 etape cle - La victoire des forces ukrainiennes à Kherson est une belle avancée mais du chemin reste à parcourir ava Les émulsions de joie des habitants de Kherson, drapeaux ukrainiens en main, ont montré à quel point l’occupation russe de la ville avait été difficile

Le chef de l’AIEA dénonce des tirs « ciblés » sur Zaporijjia

Le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a dénoncé dimanche 20 novembre 2022 des tirs « délibérés et ciblés » contre la centrale nucléaire de Zaporijjia, la plus grande d’Europe, appelant à « arrêter cette folie ».

« Des explosions ont eu lieu sur le site de cette centrale nucléaire majeure, ce qui est complètement inacceptable », a déclaré Rafael Grossi, dans un entretien à la chaîne française BFMTV.

« Qui que ce soit, cela doit s’arrêter immédiatement », a exhorté le chef de l’AIEA, en insistant : « Les gens qui font ça savent où ils frappent. C’est absolument délibéré, ciblé ».

Depuis plusieurs mois, Moscou et Kiev s’accusent mutuellement de bombardements sur le site, proche de la ligne de front.

« Une bonne douzaine » de frappes a ciblé la centrale ce week-end, de samedi à dimanche, dont certaines ont été constatées par des experts de l’AIEA, a indiqué l’Agence dans un communiqué.

Son responsable a jugé la situation « gravissime », sans en attribuer la responsabilité aux forces russes ou ukrainiennes.

« La centrale est sur la ligne de front, il y a des activités militaires très difficiles à cerner, il y a des effectifs russes et des effectifs ukrainiens en opération », a rappelé M. Grossi.

CARTE. Guerre en Ukraine : frappes sur Dnipro, nouvelles aides pour Kiev… Le point au 279e jour .
Plongée dans une grave crise énergétique provoquée par les attaques d’infrastructures stratégiques par la Russie, l’Ukraine continue d’appeler ses alliés occidentaux à livrer des armes et des générateurs, ce mardi 29 novembre 2022. Alors que l’Otan et le G7 se sont réunis, des aides américaines, françaises et allemandes ont été annoncées. Voici ce qu’il faut retenir de cette journée de guerre en Ukraine. © Infographie Ouest-France La situation en Ukraine au soir du mardi 29 novembre 2022. L’Ukraine est toujours plongée dans une grave crise énergétique, ce mardi 29 novembre 2022, au 279e jour de l’invasion russe en Ukraine.

Voir aussi