Actualités à la une

Monde: Vladimir Poutine offre de mystérieux anneaux à huit dirigeants étrangers

Poutine Health Les craintes grandissent alors que Warmonger a l'air instable de débarquer du vol

 Poutine Health Les craintes grandissent alors que Warmonger a l'air instable de débarquer du vol Votre navigateur ne soutient pas cette vidéo Vladimir Poutine ne semblait pas sûre alors qu'il est monté sur le tarmac en Bélarus après un vol de Saint-Pétersbourg pour une réunion avec son proche allié Alexander Lukashenko. Le chef russe a été contraint de sauter de la marche de l'avion russe, apparaissant instable sur ses jambes et l'homme de 70 ans est arrivé dans le Bélarus .

  Vladimir Poutine offre de mystérieux anneaux à huit dirigeants étrangers © KONSTANTIN ZAVRAZHIN / SPUTNIK / AFP

Vladimir Poutine a réuni les dirigeants de la Communauté des États indépendants (CEI) pour le traditionnel rendez-vous annuel ce 26 décembre à Saint-Pétersbourg, et leur a offert un cadeau qui a marqué les plus fins observateurs. Le dirigeant russe a organisé la remise à chaque chef d'État (lui compris) un anneau d'or, sur lequel est gravé le symbole de la CEI, « Bonne année 2023 » et « Russie » en russe. Ce groupe de neuf pays sous forte influence politique de Moscou comprend la Biélorussie de Loukachenko (l'allié le plus fidèle de la Russie) mais aussi l'Arménie, l'Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, l'Ouzbékistan et le Tadjikistan, tous des anciennes républiques soviétiques.

Guerre en Ukraine : le missile « Satan II » bientôt prêt à être déployé

  Guerre en Ukraine : le missile « Satan II » bientôt prêt à être déployé Dans un discours, Vladimir Poutine a détaillé les objectifs de l’armée russe pour 2023. Il a aussi promis que le nombre de soldats russes allait augmenter.Également connue sous le nom de missile « Satan II », cette arme de nouvelle génération de très longue portée avait été saluée comme « sans équivalent » par Vladimir Poutine en avril dernier lors du premier tir d’essai réussi. Capable de transporter 10 ogives nucléaires, le missile RS-28 Sarmat serait capable de frapper des cibles à des milliers de kilomètres en Europe et aux États-Unis.

Neuf anneaux? L'image est vite devenue, pour beaucoup, une référence évidente à la saga Seigneur des Anneaux et son univers fantasy, imaginés par J. R. R. Tolkien, un véritable phénomène culturel depuis les années 1960 qui a donné lieu à des adaptations cultes au cinéma et en séries. Dans sa mythologie, Tolkien fait intervenir un ennemi du monde libre, Sauron, qui forge un anneau magique pour chacun des neuf rois des hommes et ainsi les lier à son destin, par la force de sa sorcellerie.

La création de ces anneaux fait d'ailleurs l'objet d'une série produite par Amazon, décrétée apocryphe par les membres de la famille de Tolkien, dont la première saison est sortie en décembre 2022.

Mythologie

Reprise même par certains officiels ukrainiens, la théorie a de quoi faire sourire, mais s'inscrit dans une forme de cohérence : depuis le début du conflit, les soutiens de l'Ukraine aiment comparer le conflit à une guerre épique entre le Bien et le Mal que Tolkien aurait pu écrire, Vladimir Poutine constituant le parfait Sauron. Les combattants ukrainiens désignent souvent les soldats russes comme les « Orcs », ces brutaux servants du Mal dans la fantasy. Certains ont même créé des cartes dans le style de celles de Tolkien, reprenant les toponymes de son univers pour les adapter à l'Europe de l'Est.

Le cadeau offre de quoi spéculer aux internautes, qui se demandent ironiquement si le président russe tiendra l'unité de la CEI grâce à la magie noire qu'il a insufflée dans les anneaux, comme. Ce n'est pas la première fois que la magie intervient dans le conflit puisque les médias d'État russes comparent régulièrement le conflit à une guerre contre des forces démoniaques en Ukraine, le président ukrainien étant décrit comme l'antéchrist, voire Satan lui-même.

Putin tells Russian defence industry to up its game for Ukraine war

  Putin tells Russian defence industry to up its game for Ukraine war  By Andrew Osborn © Thomson Reuters Russian President Vladimir Putin visits the Shcheglovsky Val machine building plant, in Tula (Reuters) - President Vladimir Putin on Friday told Russia's defence Les chefs de l'industrie pour améliorer leur jeu pour s'assurer que l'armée russe a rapidement obtenu toutes les armes, l'équipement et le matériel militaire dont il avait besoin pour combattre en Ukraine.

À LIRE AUSSIUkraine : Zelensky, l'acteur devenu chef de guerre

Le présent a toutefois fait long feu puisque selon les observateurs, seul Alexandre Loukachenko, le dirigeant de la CEI le plus proche de Poutine, l'a porté. Il est à noter que la plupart des autres dirigeants sont musulmans, et leur religion interdit le port de bijoux en or aux hommes. Cette façade d'unité ne suffit pas à cacher les fortes dissensions qui animent la communauté, qui n'a pas le statut d'organisation internationale : l'Arménie et l'Azerbaïdjan sont par exemple en conflit frontalier quasi ouvert depuis la guerre du Haut-Karabakh qui a opposé les deux pays en 2020. L'Ukraine était membre de la CEI jusqu'à ce qu'elle la quitte en 2018, suite à l'invasion russe de la Crimée en 2015. La Géorgie a elle aussi quitté l'organisation en 2008 après l'invasion d'une partie de son territoire par la Russie.

Vladimir Poutine s’inspire du « Seigneur des anneaux » et offre des anneaux à des chefs d’État .
Vladimir Poutine a reçu à Saint-Pétersbourg des chefs de gouvernement et d’État de huit anciens pays de l’URSS. Mais le président russe a fait un « cadeau » pour le moins original à ses homologues étrangers. Recevant des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté des États indépendants à Saint-Pétersbourg, Vladimir Poutine semble s’être inspiré du Seigneur des anneaux pour le cadeau qu’il a offert à ses homologues, le 26 décembre 2022.En effet, en pleine guerre ukrainienne, le dirigeant russe a offert des anneaux à ses homologues étrangers, tous ex-membres de l’URSS.

Voir aussi