Monde: Des militants de Greenpeace rejoignent à la nage une plateforme pétrolière Total

Aussie a épargné la quarantaine après un record de nage dans la Manche

 Aussie a épargné la quarantaine après un record de nage dans la Manche Dimanche, une nageuse marathon australienne est devenue la deuxième femme à battre le record masculin du nombre de traversées de la Manche - et a évité les nouvelles règles de quarantaine britanniques sur les arrivées françaises à son retour.

Mardi 18 août, quatre militants de l’ONG Greenpeace ont rejoint à la nage une plate - forme pétrolière du groupe français Total . Munis d’une banderole “Fossils or our future ?” (Énergies fossiles ou notre avenir ?), les quatre militants réclament l’arrêt de l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales danoises comme le rapporte l’agence de presse Reuters. La production pétrolière danoise en mer du Nord court jusqu’en 2050, date à laquelle le pays prévoit d’atteindre la neutralité carbone. Mais la production pourrait être repoussée si de nouveaux gisements sont découverts.

Mardi 18 août, quatre militants de l’ONG Greenpeace ont rejoint à la nage une plateforme pétrolière du groupe français Total . Munis d’une banderole “Fossils or our future” (Pétrole ou notre avenir), les quatre militants réclament l’arrêt de l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales danoises.

Le siège de Total à Rueil-Malmaison le 22 avril 2020. Photo d’illustration. © Charles Platiau – REUTERS Le siège de Total à Rueil-Malmaison le 22 avril 2020. Photo d’illustration.

Quatre militants de Greenpeace ont investi une plateforme pétrolière Total en mer du Nord pour dénoncer les explorations de pétrole et de gaz au Danemark.

Quatre militants de Greenpeace ont gagné à la nage une plate-forme pétrolière du groupe français Total en mer du Nord pour réclamer l’arrêt de l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales danoises, a annoncé mardi 18 août l’ONG.

Incendies en Amazonie : l’été le plus catastrophique depuis 2010

  Incendies en Amazonie : l’été le plus catastrophique depuis 2010 Incendies en Amazonie : l’été le plus catastrophique depuis 2010Seulement entre août 2019 et juillet 2020, 9 205 km² ont été déboisés, soit l'équivalent de près de 1,2 million de terrains de football. Le rapport Greenpeace montre un scénario encore plus catastrophique pour cet été dû à la sécheresse, les pandémies et le fait que le gouvernement « ferme les yeux » sur la déforestation. Un triple menace qui pourrait conduire à la plus forte saison des incendies de la dernière décennie.

Greenpeace investit une plateforme pétrolière . Quatre activistes de l’organisation écologiste radicale Greenpeace ont investi une plate - forme pétrolière du groupe français Total en mer du Nord pour réclamer l’arrêt de l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales danoises. Pour rejoindre cette plate - forme , située à 210 kilomètres à l ’ouest des côtes danoises, les activistes écolos ont dû nager 500 mètres, afin de déjouer le périmètre de sécurité interdit aux embarcations.

Des militants de Greenpeace rejoignent à la nage une plateforme pétrolière Total . Entre le 16 juillet et le 15 août 2020, 20 473 foyers d'incendies ont été comptabilisés en Amazonie, contre 22 250 en 2019 sur la même période, selon l'ONG Greenpeace Brésil. Quinze mille foyers d'incendies ont été recensés au cours des deux premières semaines d'août, indique Greenpeace , en se basant sur les données de l'Institut national des recherches spatiales (INPE).

Pour rejoindre cette plate-forme, située à 210 kilomètres à l’ouest des côtes danoises, les militants de l’ONG ont dû nager 500 mètres, puisqu’aucune embarcation ne peut approcher davantage en raison d’un périmètre de sécurité.

Le Danemark, qui s’est fixé des objectifs parmi les plus ambitieux du monde en matière de lutte contre le réchauffement climatique, est largement considéré comme un pionnier dans ce domaine, mais le gouvernement est actuellement en train d’évaluer s’il va ou non autoriser des activités d’exploration d’hydrocarbures ayant fait l’objet d’un appel d’offres antérieur.

Brésil : des militants tentent d’empêcher l’avortement d’une fillette, "un cas symbolique de la menace conservatrice"

  Brésil : des militants tentent d’empêcher l’avortement d’une fillette, Dimanche 16 août à Recife, au Brésil, des militants catholiques et évangéliques se sont rassemblés devant l'hôpital où une enfant de 10 ans, enceinte après avoir été violée par son oncle, devait être admise pour un avortement. Pour notre Observatrice, ce cas est révélateur de la menace que font peser ces groupes conservateurs sur les droits des femmes au Brésil. Plusieurs vidéos publiées sur les réseaux sociaux ont immortalisé la scène. Devant le centre de santé Amaury de Medeiros (CISAM) à Recife, dans l'État de Pernambouc, dimanche 16 août, des dizaines de personnes prient ensemble, puis s'en prennent au personnel médical.

OCEAN PACIFIQUE - 6 avril 2015 – Six militants de Greenpeace ont réussi à grimper sur une plateforme pétrolière , alors que celle-ci était en train d'être remorquée en direction de l'Océan Arctique. L'opération a eu lieu lundi, en plein océan Pacifique, à 1200 kilomètres au nord-ouest Les activistes ont prévu de camper sur la plateforme de 38.000 tonnes et 120 mètres de haut, la Polar Pioneer, exploitée par Shell. Elle doit permettre des forages exploratoires au large de l'Alaska. Mais pour Greenpeace , Shell n'a pas suffisamment prouvé qu'un nettoyage de la zone où l'eau et la glace

Six militants de Greenpeace ont pris position sur la structure pétrolière du géant russe Gazprom dans l'Arctique. Afp/denis sinyakov. Greenpeace dénonce les dangers de l'exploitation de l'Arctique et a lancé en juin une nouvelle campagne impliquant des acteurs, cinéastes, stars du rock et hommes d'affaires pour faire de l'Arctique un sanctuaire vierge de forages pétroliers et de pêche industrielle. En juillet, des militants de l'organisation ont bloqué les accès du siège du groupe anglo-néerlandais Shell à La Haye pour dénoncer un projet de forage pétrolier dans l'Arctique.

Interdire les exportations

« Nous occupons pacifiquement la plate-forme Dan Bravo aujourd’hui (mardi) pour prévenir nos dirigeants que s’ils ne sont pas assez courageux pour interdire les explorations de pétrole et de gaz au Danemark, ils ne seront jamais les précurseurs écologistes qu’ils disent être », a déclaré l’une des militantes, Ida Marie, 21 ans, citée dans le communiqué.

Actuellement, la production pétrolière danoise en mer du Nord court jusqu’en 2050, date à laquelle le pays prévoit d’atteindre la neutralité carbone. Mais l’attribution de nouvelles licences d’exploration, qui pourraient aboutir à la découverte de nouveau gisements, pourrait prolonger la production pétrolière au-delà de cette date

9 façons dont les pesticides de jardin peuvent aggraver votre problème de ravageurs .
C'était une chute de grâce surprenante dans un pays où la corruption de haut niveau est rarement poursuivie. © Fourni par le LA Times Flanqué de ses avocats, Emilio Lozoya, ancien chef de la compagnie pétrolière publique mexicaine Pemex, assiste à une conférence de presse à Mexico.

Voir aussi