Actualités à la une

Monde: L'Azerbaïdjan et l'Arménie s'affrontent sur la région contestée

Des combats ouverts éclatent entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh

  Des combats ouverts éclatent entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh Des civils et des militaires ont été tués dans de violents combats qui ont éclaté dimanche dans la région du Haut-Karabakh, ont déclaré l'Azerbaïdjan et les séparatistes arméniens, s'accusant mutuellement d'avoir lancé les hostilités. Alors que cette région séparatiste soutenue par Erevan a décrété "la mobilisation générale", le président azerbaïdjanais a promis de "vaincre". Ce pourrait être un nouveau conflit ouvert. Des combats violents ont éclaté dimanche 27 septembre dans le Haut-Karabakh, région frontalière disputée depuis des décennies entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ont déclaré les deux parties, s’accusant mutuellement d’avoir

L'Azerbaïdjan a déclaré que l'Arménie avait lancé une campagne massive de bombardements sur toute la ligne du front.

Le conflit de longue date a de nouveau éclaté ces derniers mois.

Les combats à la frontière en juillet ont tué au moins 16 personnes.

En savoir plus sur le Haut-Karabakh Profil de pays de l'Arménie Profil de pays de l'Azerbaïdjan

L'Arménie et l'Azerbaïdjan faisaient tous deux partie de l'Union soviétique avant son effondrement en 1991.

Pendant quatre décennies, ils sont coincés dans un conflit non résolu sur le Haut-Karabakh, internationalement reconnu comme faisant partie de l'Azerbaïdjan mais contrôlé par des Arméniens de souche.

Conflit Arménie-Azerbaïdjan : qui sont les combattants étrangers au Nagorny Karabakh ?

  Conflit Arménie-Azerbaïdjan : qui sont les combattants étrangers au Nagorny Karabakh ? Des combattants étrangers sont impliqués dans le conflit qui fait rage dans le Haut-Karabakh. Des combattants syriens ont notamment été identifiés. © Sputnik via AFP Des forces de la non-reconnue République de Nagorny Karabath, près de la ville de Martakert, en Azerbaïdjan. Photo : Iliya Pitalev / Sputnik Les armées azerbaïdjanaise et arménienne, engagées dans des combats sanglants ayant fait au moins 191 morts dans la région séparatiste du Nagorny Karabakh, s'accusent de recourir à des mercenaires, notamment syriens.

map © Fourni par BBC News Map

Les tensions ont éclaté pour la dernière fois en conflit en 2016, les pays s'affrontant sur le territoire contesté pendant quatre jours.

Haut-Karabakh: la BBC visite le côté azerbaïdjanais de la ligne de front Haut-Karabakh: la lutte contre l'humeur saisit les Arméniens

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) tente depuis longtemps de négocier un règlement du conflit, La France, la Russie et les États-Unis - qui composent le groupe de Minsk de l'OSCE - tentent de bâtir sur un cessez-le-feu.

L’Azerbaïdjan déclare la loi martiale, couvre-feu à Bakou .
L’Azerbaïdjan a déclaré dimanche 27 septembre la loi martiale ainsi qu’un couvre-feu à Bakou et dans plusieurs autres grandes villes, après de la reprise des hostilités entre les séparatistes du Nagorny Karabakh, soutenus par l’Arménie, et les forces azerbaïdjanaises. « La loi martiale sera introduite à partir de minuit ainsi qu’un couvre-feu de 21H00 à 06H00 », à Bakou, dans plusieurs grandes villes ainsi que dans les zones proches de la ligne de front du Karabakh, a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence azerbaïdjanaise, Hikmet Hajiyev.

Voir aussi