Actualités à la une

Sport: Metz et Bordeaux se neutralisent

Bousculé par Metz, l'OM encore tenu en échec au Vélodrome

  Bousculé par Metz, l'OM encore tenu en échec au Vélodrome Olympique de Marseille 0-0 FC Metz Expulsion : Jemerson (56e) pour les Messins La supériorité numérique et les dix minutes de temps additionnel n'auront pas suffi à l'Olympique de Marseille. Quatre jours après leur 0-0 frustrant contre la Lazio Rome en Ligue Europa, les hommes de Jorge Sampaoli - suspendu et donc assis en loge - ont remis ça face a FC Metz. Problème : cette fois ils recevaient le 19e de Ligue 1, et non pas le 3e de Serie A. Or, sur la pelouse, la hiérarchie ne s'est pas faite ressentir du tout.

  Metz et Bordeaux se neutralisent © Fournis par Sofoot

FC Metz 3-3 Girondins de Bordeaux

Buts : De Préville (45e), Nguette (52e, 69e) pour les Messins // Elis (17e), Oudin (39e, 64e) pour les Girondins

Expulsion : Boulaya (68e) pour Metz

Scénario de dingue, preuve que la Ligue 1 est en passe de devenir le plus beau championnat de la planète.

Avec six buts et un carton rouge à Saint-Symphorien, Metz et Bordeaux se sont séparés sur un score de parité au terme d'un match fou (3-3). À la faveur d'un bon début de match, c'est le FC Metz qui s'est montré dangereux le premier. Notamment grâce à un De Préville remuant, mais imprécis (16e). Bordeaux a cependant rapidement douché les ambitions messines puisqu'à l'issue d'une belle offensive lancée par Adli, Elis a repris un centre parfait d'Oudin pour tromper Oukidja (0-1, 17e). Complètement hors du coup, les Grenats ont ensuite subi les assauts girondins menés par Adli ou Elis (21e, 25e) et ont fini par céder une deuxième fois, victimes d'une frappe croisée d'Oudin (0-2, 39e). Dépassés, les Messins ont néanmoins relancé le match juste avant la pause grâce à une déviation de Niane et une frappe en pivot de De Préville (1-2, 45e).

Handball – Ligue des Champions (F/J7) : Metz ramène la victoire de Sävehof

  Handball – Ligue des Champions (F/J7) : Metz ramène la victoire de Sävehof A l’occasion de son déplacement à Sävehof, Metz est allé chercher une cinquième victoire en six matchs de Ligue des Champions (28-31) et conforte sa deuxième place dans le Groupe B derrière Györ. Metz ne lâche absolument rien en Ligue des Champions. Après avoir redressé la barre à Kastamonu à la suite du revers concédé face à Györ, les joueuses de Manu Mayonnade ont profité de leur déplacement à Sävehof pour consolider leur deuxième place derrière les Hongroises. Si Jamina Roberts (11 buts sur 16 tirs) a permis aux Suédoises de tenir tête pendant les trois premières minutes, les Messines ont ensuite changé de braquet.

Mieux en place en deuxième mi-temps, le FC Metz a accéléré dès le retour des vestiaires et est revenu à hauteur de Bordeaux : à la retombée d'un corner dévié par Bronn, Nguette - entré en jeu en première mi-temps - a catapulté le ballon au fond des filets (2-2, 52e). La rencontre s'est, ensuite, emballée : Bordeaux a d'abord réussi à reprendre les devants grâce à une nouvelle frappe d'Oudin, bien lancé par Adli (2-3, 64e), avant que Boulaya ne pète les plombs et soit expulsé pour un geste d'humeur infligé au meneur de jeu bordelais (68e). Pourtant réduits à dix, les Messins ont réagi dans la foulée, et Nguette a trouvé les filets d'une tête lobée (3-3, 69e). Dans une fin de match décousue, Bordeaux n'a pas réussi à trouver la faille malgré de nombreuses tentatives d'Adli ou de Briand (83e, 88e). De même que Metz, pourtant dangereux en contre grâce à Centonze ou Yade (80e, 84e).

LDC (D): Metz chute lourdement

  LDC (D): Metz chute lourdement Ce mercredi soir, à l'occasion d'un match en retard comptant pour la première journée de la Ligue des Champions de handball féminin, Metz s'est lourdement incliné contre le CSKA Moscou (24-32).Mais, en face, les Russes ne lâchaient alors absolument pas et les Messines n'ont alors pas eu l'opportunité de prendre le large. A la pause, le CSKA était bel et bien devant, avec même une avance de +3 (12-15). Une avance que le club de Moscou n'a ensuite jamais cessé d'augmenter, dans un second acte à sens unique. L'écart final est même le plus gros écart de cette rencontre (24-32).

Un nul loin d'être nul, mais qui n'arrange aucune des deux équipes : Metz reste lanterne rouge, tandis que Bordeaux (seizième) ne parvient pas à se donner de l'oxygène.

FC Metz (5-2-1-2) : Oukidja - Centonze, Bronn, Kouyaté, Niakaté (Nguette, 31e), Delaine - N'doram, Sarr - Boulaya - De Préville (Yade, 82e), Niane (Gueye, 82e). Entraîneur : Frédéric Antonetti.

Girondins de Bordeaux (4-4-1-1) : Costil - Kwateng (Pembélé, 87e), Mexer, Gregersen, Mangas (Mensah, 86e) - Dilrosun (Niang, 71e), Onana (Kalu, 82e), Otávio, Oudin (Briand, 81e) - Adli - Elis. Entraîneur : Vladimir Petković.

Résultats et classement de Ligue 1

Bordeaux : « Sur les boulevards, une baisse de 19 % du trafic routier » grâce aux aménagements, se félicite la ville .
« 20 Minutes » a interrogé l'adjoint au maire de Bordeaux en charge des quartiers apaisés, Didier Jeanjean, sur les questions de circulation, le dossier chaud depuis la rentrée © Mickaël Bosredon/20Minutes Couloir bus sur les boulevards à Bordeaux INTERVIEW - « 20 Minutes » a interrogé l'adjoint au maire de Bordeaux en charge des quartiers apaisés, Didier Jeanjean, sur les questions de circulation, le d A Talence, Villenave d’Ornon, au Bouscat, on reproche à la municipalité verte de Bordeaux de vouloir se « barricader ».

Voir aussi