Actualités à la une

Sport: Biathlon – Individuel d’Östersund (F) : Davidova en démonstration, les Françaises hors-sujet

« Remporter une médaille d’or olympique »

  « Remporter une médaille d’or olympique » A quelques jours du coup d’envoi de la saison de biathlon, Emilien Jacquelin s’est livré dans une interview au Dauphiné, et dévoile notamment ses objectifs de la saison, lui qui voit son sport différemment depuis sa blessure au poignet.Galerie: "T'as des idées noires ?" : Emmanuel Macron bouleversé par la détresse d'enfants harcelés (Gala)

marketa davidova © Panoramic marketa davidova

Impressionnante sur les skis et parfaite au tir (20 sur 20), la Tchèque Marketa Davidovan championne du monde en titre de la spécialité, a assommé toutes ses concurrentes ce samedi sur l'individuel dames d'Östersund, première course de la saison de Coupe du monde. Les Françaises ont multiplié les fautes au tir et terminent très loin.

La première grande dame de la saison se nomme Marketa Davidova (24 ans). Pour la reprise de la Coupe du monde de biathlon, ce samedi à Östersund, la Tchèque a écrasé toute la concurrence à l'occasion de la première course, l'individuel dames 15km. Seule de toutes les favorites à réussir un 20 sur 20 au tir en dépit des conditions pas évidentes et en particulier un vent très complexe, Davidova relégué toutes ses rivales à plus d'une minute. L'Autrichienne Lisa Theresa Hauser, deuxième de cet individuel avec une seule faute au tir pour elle, termine ainsi à une minute et 17 secondes de la Tchèque, parfaite sur les quatre pas de tir mais également très bonne sur les skis (huitième temps), elle qui a encore avoué ce samedi après sa démonstration sur la neige suédoise qu'elle devait encore s'améliorer carabine en main, l'héroïne de ce premier rendez-vous avant même qu'elle manque toujours de confiance au tir.

Ostersünd-Individuel: Desthieux juste derrière les Norvégiens

  Ostersünd-Individuel: Desthieux juste derrière les Norvégiens Auteur d’un sans-faute au tir, Sturla Holm Laegreid a ouvert la saison de Coupe du Monde de biathlon par une victoire lors de l’Individuel d’Östersund devant son compatriote Tarjei Boe. Simon Desthieux complète le podium pour l’équipe de France.Malgré lui aussi deux fautes au tir, une lors de chacun des deux passages debout face aux cibles, le Français a su réaliser une fin de parcours intense dans l’aspiration de son compatriote Antonin Guigonnat. Une troisième place finale qui a également tenu à l’incroyable erreur d’Eduard Latypov qui, au moment de conclure ses 20 kilomètres de course, s’est trompé de chemin et n’a pas bifurqué vers la ligne d’arrivée.

Les Françaises à l'envers

Ses concurrentes, toutes assommées les unes après les autres par la seule biathlète à avoir signé un sans-faute sur cet individuel avec l'Allemande Anna Weidel, 9eme du classement final, la Chinoise Zhang (16eme) et l'Estonienne Lehtla (46eme) ont dû en rire étant donné le show réussi par la championne du monde en titre de la spécialité devant un public suédois venu en masse. Il a pu assister à l'énorme défaillance groupée des Françaises. Les cinq Tricolores en lice Anaïs Bescond, Justine Braisaz-Bouchet, Chloé Chevalier, Anaïs Chevalier-Bouchet et Julia Simon pouvaient difficilement imaginer pires débuts. A elles cinq, nos représentantes ont ainsi commis la bagatelle de... 25 fautes au tir, dont six pour la seule Julia Simon, qui a matérialisé parfaitement le cauchemar vécu samedi par des Bleues totalement incapables de s'adapter au vent qui soufflait sur le pas de tir. A l'arrivée, la Française qui s'en est le mieux sortie sur cette première course de la saison termine 28eme, à près de quatre minutes de Davidova et avec un 16 sur 20 au tir uniquement. Il s'agit d'Anaïs Bescond. Et, évidemment, elle ne s'en réjouira pas.

Un podium pour Chevalier-Bouchet !

  Un podium pour Chevalier-Bouchet ! Après un individuel assez catastrophique samedi, les Françaises ont bien réagi lors du sprint d'Östersund, et notamment Anaïs Chevalier-Bouchet, qui monte sur le podium, derrière la Suédoise Hanna Oeberg, grâce à un sans-faute au tir.Première place provisoire pour Anaïs Chevalier-Bouchet ! #lequipeBIATHLON pic.twitter.

BIATHLON / INDIVIDUEL D'ÖSTERSUND (F)

Classement final - Samedi 26 novembre 2021

1- Marketa Davidova (RTC) en 42'43"5 (0 faute au tir)

2- Lisa Theresa Hauser (AUT) à 1'17"7 (1)

3- Denise Herrmann (ALL) à 1'23 (1)

4- Dzinara Alimbekava (BLR) à 1'46 (2)

5- Uliana Nigmatullina (RUS) à 2'04 (1)

6- Emma Lunder (SUE) à 2'05"2 (1)

7- Emilie Kalkenberg (NOR) à 2'25 (1)

8- Kristina Reztsova (RUS) à 2'27"7 (1)

9- Anna Weidel (ALL) à 2'28"6 (0)

10- Marte Olsbu Roeiseland (NOR) à 2'38"01 (3)

...

28- Anaïs Bescond (FRA) à 3'49"7 (4)

38- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 4'28"8 (5)

48- Chloé Chevalier (FRA) à 5'16"3 (5)

52- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 5'30"2 (5)

72- Julia Simon (FRA) à 6'07"8 (6)

Braisaz-Bouchet deuxième derrière l’intouchable Sola .
Justine Braisaz-Bouchet a terminé deuxième du sprint d'Hochfilzen ce vendredi, malgré ses deux fautes au tir. Très rapide sur les skis, la Française n'a toutefois rien pu faire face à la Biélorusse Hanna Sola, victorieuse avec 47 secondes d'avance, et qui sera la grande favorite du sprint de dimanche.Elle a signé la première victoire de sa carrière en Coupe du Monde, à 25 ans, alors que Braisaz-Bouchet monte sur son 30eme podium. A la troisième place, on retrouve la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland, qui n'a pas commis d'erreur au tir et a fini trois secondes et demie derrière la Française.

Voir aussi