Actualités à la une

Sport: Biathlon – Sprint d’Östersund (F) : Chevalier-Bouchet deuxième derrière H.Oeberg !

Biathlon: Le programme de la saison 2021-2022

  Biathlon: Le programme de la saison 2021-2022 Découvrez le programme complet de la Coupe du Monde de biathlon 2021-2022, qui se déroulera du 30 novembre 2021 au 22 mars 2022, avec dix étapes au menu, dont une au Grand-Bornand du 16 au 19 décembre 2021, auxquelles s’ajouteront les épreuves des Jeux Olympiques d’hiver de Pékin. Programme complet de la saison 2021-2022

chevalier bouchet 281121 © Panoramic chevalier bouchet 281121

Après un individuel assez catastrophique samedi, les Françaises ont bien réagi lors du sprint d'Östersund, et notamment Anaïs Chevalier-Bouchet, qui monte sur le podium, derrière la Suédoise Hanna Oeberg, grâce à un sans-faute au tir.

Les biathlètes françaises avaient commencé la saison de la pire des façons samedi, en étant toutes classées entre la 28eme (Anaïs Bescond) et la 72eme place (Julia Simon), avec au moins quatre fautes au tir pour chacune, sur les 15 kilomètres de l'individuel. Elles ont très bien réagi lors du sprint (7,5km) organisé dimanche, toujours sur la piste suédoise d'Östersund, qui accueille cette manche d'ouverture. A commencer par Anaïs Chevalier-Bouchet, qui s'offre le 29eme podium de sa carrière ! La biathlète de 28 ans a terminé deuxième, derrière la Suédoise Hanna Oeberg (74eme samedi !), grâce à un joli sans-faute au tir. Pas mal pour celle qui avait fini 52eme, avec cinq fautes, la veille. « Ça fait du bien d’aller chercher le 10 sur 10 et de faire un temps qui n’est pas trop mal. Je suis satisfaite de que ce que j’ai fait, c’est le plus important. J’ai dit à mon mari que j’allais partir à bloc, au premier intermédiaire, j’étais en cannes, après il fallait faire le job. J’ai mis en place tout ce que je voulais au tir. J’ai toujours été un diesel, et hier, j’étais trop détendue, pas du tout stressée. Aujourd’hui, je me suis bottée les fesses », s’est réjoui l’Iséroise au micro de La Chaîne L’Equipe.

Biathlon – Individuel d’Östersund (F) : Davidova en démonstration, les Françaises hors-sujet

  Biathlon – Individuel d’Östersund (F) : Davidova en démonstration, les Françaises hors-sujet Impressionnante sur les skis et parfaite au tir (20 sur 20), la Tchèque Marketa Davidovan championne du monde en titre de la spécialité, a assommé toutes ses concurrentes ce samedi sur l'individuel dames d'Östersund, première course de la saison de Coupe du monde. Les Françaises ont multiplié les fautes au tir et terminent très loin. La première grande dame de la saison se nomme Marketa Davidova (24 ans). Pour la reprise de la Coupe du monde de biathlon, ce samedi à Östersund, la Tchèque a écrasé toute la concurrence à l'occasion de la première course, l'individuel dames 15km.

Trois Bleues dans le Top 15

Partie avec le dossard 8, la Française a attendu le deuxième tir pour monter sur le podium provisoire et n'a ensuite rien lâché. Mais elle n'a rien pu faire face à Hanna Oeberg, qui comptait 1"8 d'avance sur Chevalier-Bouchet après le deuxième tir et a fini en trombe, pour s'imposer avec 11"3 d'avance. Elle décroche sa huitième victoire en Coupe du Monde, pendant que Marte Olsbu Roeiseland complète le podium, 15"4 de la gagnante du jour. Deuxième Française, Justine Braisaz-Bouchet finit sixième, avec une faute au tir, alors qu'Anaïs Bescond prend la treizième place, avec une faute également. A noter aussi la 28eme place de la tenante du gros globe, Tiril Eckoff, qui a commis trois erreurs. Prochain rendez-vous : jeudi pour un nouveau sprint à Östersund ! Et un nouveau podium pour la délégation française ?

Biathlon : la belle réaction d'Anaïs Chevalier-Bouchet et des Bleues

  Biathlon : la belle réaction d'Anaïs Chevalier-Bouchet et des Bleues Au lendemain d'une entame de saison catastrophique, les Françaises ont su réagir ce dimanche lors du sprint avec la 2e place d'Anaïs Chevalier-Bouchet et la 6e de Justine Braisaz.Un sans-faute qui lui permet de monter la deuxième marche du podium, à 11''3 d'une intouchable Hanna Oeberg. Chez elle, la Suédoise devait également faire oublier sa faillite de la veille, lors d'un individuel qu'elle avait terminé à la 74e place. À 26 ans, elle s'offre ainsi un 7e succès en Coupe du monde. Grâce à sa deuxième place, Anaïs Chevalier-Bouchet se replace au classement général de la Coupe du monde, en 10e position.

COUPE DU MONDE (F) / SPRINT D'ÖSTERSUND (SUEDE)

Classement final (7,5km) - Dimanche 28 novembre 2021

1- Hanna Oeberg (SUE) en 19'01"5 (0 faute)

2- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 11"3 (0)

3- Marte Olsbu Roeiseland (NOR) à 15"4 (1)

4- Dzinara Alimbekava (BIE) à 18" (0)

5- Hanna Sola (BIE) à 27"3 (1)

6- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 35"9 (1)

7- Franziska Preuss (ALL) à 38"8 (1)

8- Emma Oeberg (SUE) à 38"9 (2)

9- Linn Persson (SUE) à 47"1 (1)

10- Ida Lien (NOR) à 50"9 (0)

...

13- Anaïs Bescond (FRA) à 54" (1)

35- Julia Simon (FRA) à 1'39"7 (3)

56- Chloé Chevalier (FRA) à 2'03"5 (3)

...

Braisaz-Bouchet deuxième derrière l’intouchable Sola .
Justine Braisaz-Bouchet a terminé deuxième du sprint d'Hochfilzen ce vendredi, malgré ses deux fautes au tir. Très rapide sur les skis, la Française n'a toutefois rien pu faire face à la Biélorusse Hanna Sola, victorieuse avec 47 secondes d'avance, et qui sera la grande favorite du sprint de dimanche.Elle a signé la première victoire de sa carrière en Coupe du Monde, à 25 ans, alors que Braisaz-Bouchet monte sur son 30eme podium. A la troisième place, on retrouve la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland, qui n'a pas commis d'erreur au tir et a fini trois secondes et demie derrière la Française.

Voir aussi