Actualités à la une

Sport: Verstappen et Red Bull récompensés, Mbappé et Dupont en feu, Saint Etienne au fond du trou… Les Tops et les Flops du week-end sport

Mercedes accusés de «comportement antisportif», alors que Verstappen-Hamilton Battle chauffe

 Mercedes accusés de «comportement antisportif», alors que Verstappen-Hamilton Battle chauffe Red Bull Racing Advisor Helmut Marko a accusé des rivaux Mercedes d'engagement de «comportement antisportif» au cours de la 2021 saison. Il estime qu'ils ont eu recours à une telle tactique lorsqu'ils se sont rendus compte que l'équipe autrichienne faisait une véritable défi de titre.

Vestappen, Mbappé, Dupont et Saint-Etienne ont fait l'actualité ce week-end. © Panoramic Vestappen, Mbappé, Dupont et Saint-Etienne ont fait l'actualité ce week-end.

TOPS

Red Bull a tout tenté

Dans une course longtemps promise à Lewis Hamilton et Mercedes, Red Bull a tout tenté et a fini par être récompensé. Malgré le départ manqué de Verstappen, le Néerlandais a profité des incidents de course pour rester à portée du septuple champion du monde. Sous la voiture de sécurité virtuelle, provoquée par Giovinazzi, le Batave a effectué un deuxième arrêt pour tenter de remonter sur le Britannique. Un échec. Sous la voiture de sécurité, provoquée par le crash de Latifi, Verstappen a encore plongé aux stands pour finir la course avec des gommes tendres fraîches. Une prise de risque qui s'est avérée payante puisque la direction de course a fini par laisser passer les retardataires et a relancé la course à un tour de l'arrivée avec Verstappen juste derrière Hamilton. Le Néerlandais n'a laissé aucune chance au Britannique et l'a dépassé dans l'ultime tour pour s'offrir le titre mondial. Enfin, il faut saluer le travail d'équipe de Sergio Perez, sacrifié au profit de son coéquipier. Le Mexicain a bloqué, à la régulière mais tout en étant agressif, avant la mi-course, Lewis Hamilton pendant plus d'un tour, permettant à son leader de revenir à moins de deux secondes du septuple champion du monde. Un moment crucial du Grand Prix. Et un travail salué par Max Verstappen pendant et après la course. « Checo » Perez avait déjà été un coéquipier modèle, samedi, en offrant une aspiration à son leader, lui permettant de décrocher la pole. Un travail d'équipe donc et un boulot très bien fait.

Max Verstappen Invite Lando Norris à "Dormir dans mes toilettes" Après avoir déménagé à Monte Carlo

 Max Verstappen Invite Lando Norris à Votre navigateur ne supporte pas cette vidéo Max Verstappen a invité Joknotionnellement invitée à une société de formule 1 étoile Lando Norris à "Dormir" dans sa "toilette" 'Après son déménagement récent à Monte Carlo. Comme beaucoup de chauffeurs de F1, le 22 ans a fait le déménagement à Monaco après avoir acheté un nouvel appartement et a annoncé le passage à sa nouvelle maison à la maison via un poste sur Instagram.

» LIRE AUSSI - Formule 1 : Max Verstappen, la consécration d'un prodige au tempérament volcanique

Les Français au sommet du biathlon mondial

Jusqu'aux derniers instants, trois Français étaient censés monter sur le podium de la poursuite à Hochfilzen (Autriche). Après une course folle, Quentin Fillon Maillet s'imposait largement, avec un 19/20 au tir. Mais derrière lui, la bataille faisait rage entre quatre compétiteurs de classe mondiale. Émilien Jacquelin, Simon Desthieux, Sebastian Samuelsson et Tarjei Boe se sont battus jusqu'au bout pour accrocher un podium. Et après un sprint final d'anthologie, Jacquelin et Desthieux étaient déclarés deuxième et troisième, pour compléter un triplé 100% français. Mais au moment de monter sur le podium, plus de 20 minutes après la course, la photo finish a révélé que c'était bien Samuelsson qui avait fini troisième. Le Suédois aurait pu gâcher la fête mais on préfère retenir le bon début de saison des Français et ce doublé. Et avec Jacquelin deuxième du général derrière… Samuelsson, les espoirs sont permis pour un nouvel exploit du champion du monde en titre de poursuite.

Max dit F1 'En savoir plus sur les pénalités que la course'

 Max dit F1 'En savoir plus sur les pénalités que la course' Après l'une des races les plus dramatiques de tous les temps, Max Verstappen a été laissée de ressentir de sanctions ruinant la course dans la formule 1. ​​© Pa Images Max Verstappen a l'air fatigué en Saoudien Saoudite. En tant qu'encourtime ronde de la saison de 2021 F1, le Grand Prix de l'Arabie Saoudite devait délivrer le drame comme Verstappen et Lewis Hamilton reprenait leur bataille de titre, mais ce qui a suivi était un nouveau niveau de Crazy .

» LIRE AUSSI - Biathlon : Fillon-Maillet remporte la poursuite, les Bleus frôlent le triplé à Hochfilzen

Dupont, un statut largement assumé

Nommé meilleur joueur du monde ce vendredi, Antoine Dupont a pleinement pris les marques de son nouveau costume. Face à une équipe de Cardiff qui comptait 42 absents à cause du variant Omicron, le demi de mêlée a été étincelant pour la première journée de Champions Cup. C'est lui qui a débloqué la rencontre, avec une percée de 30 mètres qui a permis d'inscrire le premier essai toulousain. Rebelote un quart d'heure plus tard mais cette fois sur 60 mètres avant d'offrir une passe décisive. Puis Dupont y est allé de son essai en éliminant quatre joueurs gallois avec une accélération fulgurante avant de délivrer une offrande du pied sur 25 mètres à Bonneval. Impliqué sur tous les essais lorsqu'il était sur le terrain, le meilleur joueur du monde finit avec eux passes décisives, un essai, plusieurs percées décisives. Mais surtout, le numéro neuf a affiché une maîtrise en toutes circonstances impressionnante. Étincelant.

Horner: Red Bull veut gagner le titre F1 de la bonne façon

 Horner: Red Bull veut gagner le titre F1 de la bonne façon Un grand prix de mauvaise trempé en Arabie saoudite, qui a été marqué par des camps de Red Bull et Mercedes - plus une collision et une plus grande controverse entre Lewis Hamilton et Max Verstappen - a souligné une escalade dans l'intensité de la bataille de titres F1.

» LIRE AUSSI - Champions Cup : le récital d'Antoine Dupont à Cardiff en vidéo

Clément Nöel survole le slalom

La France réussit à Clément Nöel. Après une première victoire à Chamonix en janvier, le Français a remporté sa neuvième victoire en Coupe du monde chez lui, à Val d'Isère. Le Français s'est facilement imposé pour le premier slalom de la saison, en signant le meilleur temps des deux manches. Seul français en piste après l'élimination d'Alexis Pinturault et la disqualification de Victor Muffat-Jeandet en première manche, Clément prend donc la tête la course au globe de la spécialité. Le Savoyard a survolé la compétition, avec 1 seconde 40 d'avance sur son dauphin, le Suédois Kristoffer Jakobsen. Celui qui a fini deuxième de sa spécialité sur les trois dernières saisons se lancent donc idéalement dans la quête de son premier globe de cristal.

» LIRE AUSSI - Ski: Clément Noël, Val-d’Isère sur la route des Jeux olympiques de Pékin

Dieng, l'acrobate

L'OM, vainqueur à Strasbourg (0-2), peut remercier son jeune attaquant, auteur d'un geste de grande classe pour l'ouverture du score Marseillaise (62e). L'OM, quasi muet en première période, s'en est souvent remis à lui pour apporter un peu de danger sur les buts de Matz Sels, peu inquiété tout au long du match. Son magnifique but à la 62e, sur un centre d'Henrique, vient récompenser ses quelques tentatives manquées (les seules frappes de l'OM quasiment) à la 9e, 27e , ou encore à la 46e. À 1-0, les hommes de Sampaoli n'avaient plus qu'à resserrer le verrou derrière, chose qu'ils savent très bien faire.

Max Verstappen est invité à «obtenir physique» avec Lewis Hamilton par Néerlandais Icône Ruud Gullit

 Max Verstappen est invité à «obtenir physique» avec Lewis Hamilton par Néerlandais Icône Ruud Gullit Votre navigateur ne supporte pas cette vidéo Max Verstappen , il a été dit qu'il doit «devenir physique» avec sept fois champion du monde Lewis hamilton par Légende de football néerlandaise Ruud Gullit. Verstappen s'affrontent de manière sensationnelle avec Hamilton dans un grand prix du gagnant-Abu Dhabi dimanche. Mercedes Driver Hamilton Drew Niveau sur 369,5 points avec VersAppen Après avoir remporté le Grand Prix de l'Arabie saoudite dernier week-end.

» LIRE AUSSI - Tops/Flops Strasbourg - OM : L'inspiration de Dieng, le manque de réalisme d'Ajorque

FLOPS

Saint-Etienne coule encore

12 points en 18 rencontres et 39 buts encaissés. C'est le triste bilan qu'affiche Saint-Étienne alors qu'on arrive à la mi- championnat. Les Verts ont encore sombré ce samedi face à Reims (2-0). Inoffensif, les hommes de Julien Sablé, pour qui l'intérimaire devrait se finir dès cette semaine, n'ont tenté que quatre petites frappes. Pire encore, ils n'en ont cadré aucune. Et pour continuer dans la spirale négative, les cadres ont flanché au stade Auguste Delaune. Etienne Green, qui a déjà sauvé plusieurs fois son équipe cette saison malgré une défense aux abois, a raté sa sortie dans les pieds d'Ekitike. Pénalty pour Reims et 1-0 grâce à Touré. Cerise sur le gâteau – empoisonné – le portier stéphanois est sorti à la mi-temps pour une douleur à l'épaule. Juste après que Denis Bouanga ait condamné son équipe à subir le reste de la rencontre en se faisant exclure pour un mauvais geste sur Kebbal. Saint-Etienne est dans un trou et continue de creuser. Est-ce que l'arrivée – probable – cette semaine de Pascal Dupraz permettra d'endiguer cette crise ?

» LIRE AUSSI - Tops/Flops de Reims - ASSE : Ekitike étincelant, Bouanga et Saint-Etienne toujours plus bas

Sebastian Vettel partage l'incitation financière de l'Abu Dhabi Grand Prix pour battre Fernando Alonso

 Sebastian Vettel partage l'incitation financière de l'Abu Dhabi Grand Prix pour battre Fernando Alonso Votre navigateur ne supporte pas cette vidéo Sebastian Vettel a attiré les incendies devant le Grand Prix d'Abou Dhabi de demain en indiquant qu'il y a un énorme prix financier. ainsi que le titre des pilotes F1. La course sera l'aboutissement d'une bataille épique pour le championnat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton , avec la paire de niveaux sur des points à la suite d'une affaire dramatique de la semaine dernière en Arabie saoudite.

McLaren en perdition

Que la fin de saison a été longue pour l'écurie britannique. Depuis la Turquie, les McLaren sont en immense difficulté. Les sept dernières courses ont été un long chemin de croix pour Lando Norris, dixième à Abu Dhabi, et Daniel Ricciardo, douzième. A la lutte pour la troisième place des constructeurs avec Ferrari jusqu'aux États-Unis, McLaren a complètement décroché ensuite et termine à 48.5 points de la Scuderia.

» LIRE AUSSI - Tops/Flops du GP d'Abu Dhabi : le travail d'équipe de Red Bull, des choix stratégiques suspects chez Mercedes :

Griezmann, invisible

Après sa très bonne prestation en Ligue des Champions, Antoine Griezmann aurait pu profiter de sa titularisation contre le Real Madrid dimanche soir soir pour s'imposer définitivement dans le onze de Simeone, mais le français a été fantomatique. Mis à part son coup franc très bien frappé en première mi-temps, Griezmann n'a pas été dangereux une seule fois en 45 minutes. Il est logiquement remplacé à la mi-temps par Félix, qui réalisera une bien meilleure mi-temps que lui.

» LIRE AUSSI - Tops/Flops Real Madrid - Atlético Madrid : Benzema royal, Griezmann invisible

Le retour raté du Stade Français en Champions Cup

Plus de cinq ans et demi que le Stade Français attendait cela. De retour en Champions Cup, la « grande coupe d'Europe », le club de la capitale était attendu au tournant. Mais bien vite, les Irlandais ont montré aux Stadistes qu'ils n'étaient pas les bienvenus au Galway Greyhound stadium. Dominés dans le combat et l'engagement, les Parisiens ont subi. Beaucoup trop pour espérer quoi que ce soit de ce déplacement en Irlande, conclu par une défaite 36-9.

» LIRE AUSSI - Tops/Flops Connacht-Stade Français : le réalisme irlandais, Sanchez sans génie

L'Asvel ne gagne plus

A Villeurbane, on traverse les premières turbulences de la saison. Après un départ canon en Euroleague et 6 victoires pour 2 défaites, les joueurs de TJ Parker sont en difficulté depuis quelques semaines. En Europe certes, avec une victoire – arrachée au buzzer face à Monaco (84-85) – en six matchs, mais les maux se déplacent maintenant en Championnat. L'Asvel a enchaîné deux défaites de rang en championnat, dont celle samedi face à Pau. Avec 46 points concédés en première mi-temps, la solidarité des Villeurbannais avait disparu hier. Et les 16 points d'Elie Okobo, qui revenait dans le club qui l'avait révélé, n'ont pas suffi à inverser la tendance. Score final : 88-85 et l'Asvel sort du top 4 de Betclic Elite, au profit de … l'Élan béarnais de Pau.

» LIRE AUSSI - Basket: En Jeep Elite, l'Asvel tombe encore, cette fois à Pau-Orthez

VersAppen pensait que Red Bull Promotion était une blague .
Helmut Marko a révélé Max Verstappen, pensa initialement parler de lui débutant pour Red Bull dans le Grand Prix espagnol 2016 était "non-sens". © PA Images Max VersAppen dans le garage de Red Bull. Après avoir été introduit dans le Red Bull , le premier trajet à temps plein de Verstappen était avec leur équipe junior, Toro Rosso, débutant au Grand Prix australien 2015.

Voir aussi