Actualités à la une

Sport: Nice écarte Metz et repasse dauphin

Police, harcèlement de rue… Ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron à Nice

  Police, harcèlement de rue… Ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron à Nice Emmanuel Macron, en déplacement à Nice ce lundi 10 janvier 2022, a annoncé ses projets en matière de sécurité. Un projet de loi sécurité à 15 milliards d’euros sur cinq ans sera présenté en mars, a-t-il déclaré. En déplacement à Nice ce lundi 10 janvier 2022, Emmanuel Macron en a profité pour défendre son bilan et dévoiler ses projets, alors même qu’il ne s’est toujours pas officiellement déclaré candidat pour la présidentielle 2022.La visite de l’ex-hôpital Saint-Roch de Nice, site d’un futur « hôtel des polices », a été l’occasion pour le chef de l’État de parler sécurité.

  Nice écarte Metz et repasse dauphin © Fournis par Sofoot

FC Metz 0-2 OGC Nice

Buts : Thuram (58e) et Gouiri (86e) pour les Aiglons

L'Olympique Gouiri Club Nice.

Sur une pelouse de Saint-Symphorien digne d'une rencontre de D4 le dimanche matin à 9 heures, l'OGC Nice a pu compter sur Amine Gouiri, auteur d'une prestation XXL face au FC Metz (0-2). Dans un premier acte relativement équilibré, ce sont les visiteurs qui se montrent les plus dangereux. À l'image de Gouiri, totalement intenable, auteur de deux tentatives coup sur coup (15e et 19e), mais qui bute sur un Caillard bien réveillé. Stengs, peu en réussite dans cette partie, n'est pas loin d'ouvrir la marque, mais l'habituel remplaçant d'Oukidja réalise une nouvelle parade. De l'autre côté, les Grenats sont loin de rendre une pâle copie, mais usent et abusent de tentatives lointaines et de centres qui ne trouvent pas preneur.

Handball (D): Valentini va rester à Metz

  Handball (D): Valentini va rester à Metz Arrivée à Metz en début de saison, l’ailière gauche internationale française Chloé Valentini a prolongé son contrat avec le club mosellan pour une saison de plus, soit jusqu’en juin 2023.[PROLONGATION]


Vidéo: Ligue 1 - Saha "pas surpris" par le PSG (Dailymotion)

Et comme souvent quand l'OGCN patine, la lumière arrive grâce à l'inévitable Gouiri. L'attaquant délivre un amour de ballon à destination de Thuram qui s'y prend à deux fois pour tromper Caillard, abandonné par sa défense (0-1, 58e). Gouiri, encore et toujours, est persuadé de tuer le match en remportant un duel face au portier mosellan, mais l'arbitre Amaury Delerue, appelé par ses collègues, décide finalement de siffler hors-jeu (77e). Sans rancune néanmoins, puisque le buteur niçois transforme quelques minutes plus tard un penalty qui semblait pourtant inexistant (0-2, 86e) et offre aux siens un cinquième succès de suite en Ligue 1. Les Aiglons piquent de nouveau la place de dauphin du PSG à Marseille, tandis que les hommes d'Antonetti stagnent à la seizième place.

Handball-LdC (D): Metz balayé par Györ

  Handball-LdC (D): Metz balayé par Györ Sur le parquet d’une équipe de Györ toujours invaincue en Ligue des Champions, Metz n’a jamais su rattraper le retard concédé en première période et concède sa troisième défaite de la saison sur la scène européenne (39-30).Dans l’incapacité de trouver des espaces en attaque, les Messines n’ont été en mesure de marquer que trois buts dans les douze premières minutes de la rencontre par l’intermédiaire de Bruna de Paula (2 buts sur 4 tirs), Chloé Bouquet (5 buts sur 5 tirs) et Louise Katharina Burgaard (2 buts sur 4 tirs). Avant même la fin du premier quart d’heure, les Hongroises ont pris une avance de huit longueurs et se sont mises à la gérer.

Et Amine Gouiri, lui, attend plus que jamais un coup de fil de Didier Deschamps.

FC Metz (3-4-3) : Caillard - Kana-Biyik, Amadou, M’Bengue - Delaine, Pajot, Traoré, Yade - Boulaya (Tchimbembe, 46e), Niane (Mafouta, 59e), Nguette (Joseph, 73e). Entraîneur : Frédéric Antonetti.

OGC Nice (4-4-2) : Benítez - Lotomba, Todibo, Dante, Amavi - Boudaoui (Lemina, 84e), Thuram, Rosario (Schneiderlin, 70e), Stengs (Claude-Maurice, 73e) - Dolberg (Guessand, 70e), Gouiri. Entraîneur : Christophe Galtier.

Résultats et classement de Ligue 1

Moselle. Leur bébé décède après une semaine à l’hôpital, ils portent plainte contre le CHR de Metz .
Les parents du nourrisson qui était décédé le 21 janvier à l’hôpital Marie-Madeleine de Forbach (Moselle) ont porté plainte contre le CHR Metz Thionville pour homicide involontaire. Leur bébé âgé de deux mois avait passé une semaine à l’hôpital de Mercy. Il aurait été autorisé à quitter l’établissement bien que des bactéries aient été découvertes dans ses urines. Un bébé de deux mois est mort à la suite d’un arrêt cardiaque aux urgences pédiatriques de l’hôpital Marie-Madeleine de Forbach (Moselle), vendredi 21 janvier 2022.Ses parents ont récemment porté plainte pour homicide involontaire contre le CHR Metz Thionville, rapporte France 3 Grand Est.

Voir aussi