Sport: Mbaye Niang, la dernière chance ?

Sénégal: grève au «Soleil», le quotidien national pro-gouvernemental

  Sénégal: grève au «Soleil», le quotidien national pro-gouvernemental Encore plusieurs jours sans parution du quotidien national sénégalais Le Soleil. Ce journal, considéré comme pro-gouvernement, n’est pas paru depuis ce vendredi 5 août. Ses journalistes en grève sont en désaccord avec le directeur général Yakham Mbaye, très proche du couple présidentiel. Ils lui reprochent une gestion «clanique» du quotidien national. Avec notre correspondant à Dakar, Birahim Touré Pas de parution du journal Le Soleil jusqu’au mercredi 10 août prochain, au moins. C’est ce qu'a décidé une assemblée générale des travailleurs du quotidien sénégalais, en désaccord avec la direction générale depuis déjà plusieurs mois.

En rejoignant Auxerre, l'attaquant sénégalais va connaître son dixième club en dix ans de carrière. A 27 ans, il n'a plus de temps à perdre.

Mbaye Niang n'a plus porté le maillot sénégalais depuis 3 ans © AFP Mbaye Niang n'a plus porté le maillot sénégalais depuis 3 ans

Le Sénégalais Mbaye Niang s'est engagé mardi avec l'AJ Auxerre, promu en Ligue 1 française. A 27 ans, il découvrira son dixième club en dix ans de carrière.

Révélé à seulement 16 ans sous les couleurs de Caen, celui qui était alors international en équipe de France de jeunes semblait promis à un grand avenir. Transféré quelques mois plus tard au Milan AC, il a ensuite cumulé les expériences décevantes.

Les prêts se multiplient hors de Lombardie (Montpellier, Genoa, Watford, Torino) avant que le club rossonero ne perde patience, agacé par de nombreux écarts de conduite.

Sénégal: reparution du quotidien Le Soleil après une grève des employés

  Sénégal: reparution du quotidien Le Soleil après une grève des employés Le quotidien public Le Soleil, un des principaux au Sénégal, était de nouveau dans les kiosques mercredi après une reprise du travail des employés, qui étaient en grève pour protester contre "la mauvaise gestion" de leur directeur général, ont indiqué les délégués du personnel. Le journal pro-gouvernemental était absent des kiosques depuis le 5 août à la suite d'une rare grève déclenchée pour protester contre le non paiement aux journalistes de primes liées à la publicité et des "licenciements abusifs", selon les délégués du personnel.

Transféré à Rennes en 2018, Niang semble bien parti pour se relancer (21 buts en 55 matches et une coupe de France) mais là encore l'expérience se solde par un prêt, en Arabie Saoudite.

Son dernier passage à Bordeaux l'an passé sera un nouveau fiasco, personnel et collectif avec seulement 8 titularisations et une relégation en Ligue 2 en fin de saison.

Devenu international sénégalais en 2017, Mbaye Niang a porté à 15 reprises le maillot des Lions de la Teranga, participant aux 3 matches du Mondial 2018 (1 but, 1 passe décisive) et aux 7 rencontres de la CAN 2019 perdue en finale contre l'Algérie.

Aliou Cissé n'a plus fait appel à lui depuis le mois de novembre de cette même année et le refus du joueur de disputer un match amical contre le Brésil à Singapour.

M’Baye Niang à Auxerre (officiel)

  M’Baye Niang à Auxerre (officiel) L'AJ Auxerre tient peut-être son grand attaquant avec l'arrivée de M'Baye Niang.A 27 ans, l'avant-centre quitte les Girondins de Bordeaux pour aider l'AJA à se maintenir en Ligue 1.

Ce mardi, Mbaye Niang s'est engagé pour une saison (+ une autre année en option) avec l'AJ Auxerre, club historique de retour en L1. Il succèdera à des attaquants de légende du continent comme Djibril Cissé, Didier Otokoré, Yaya Sanogo ou Khalilou Fadiga.

En concurrence avec le Français Charbonnier pour le poste d'avant-centre, il devrait partir comme titulaire au sein d'un secteur offensif aux fortes consonances africaines avec les internationaux malien Lassine Sinayoko, cap-verdien Nuno Da Costa ou comorien, Mohamed M'Changama, pour l'alimenter.

Cet été, Auxerre s'est également assuré les services du défenseur ghanéen de Salzbourg Gideon Mensah, de l'international guinéen Julian Jeanvier (Brentford) et du milieu déensif malgache de Los Angeles, Rayan Raveloson.

L'explosion des coûts de production met à mal les cimentiers sénégalais .
Les cimentiers doivent faire face à la conjoncture internationale – d'abord le Covid-19 puis la guerre entre la Russie et l’Ukraine – avec une hausse des coûts de production, alors que le prix du sac de ciment, soumis au régime de l’homologation, n'a pas encore bougé. Ils discutent alors depuis plusieurs mois avec les autorités pour ajuster les prix, tandis que certains ont dû arrêter leur activité. Avec notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier Depuis le début du mois d’août, plus de 90% du personnel de la cimenterie Dangote Sénégal est en congé collectif et l’usine est à l’arrêt.

Voir aussi