Actualités à la une

Sport: Un ancien de l’OM dézingue Eyraud !

OM. Eyraud menacé sur internet, l’auteur des propos interpellé chez lui

  OM. Eyraud menacé sur internet, l’auteur des propos interpellé chez lui Un jeune supporter de l’Olympique de Marseille a été interpellé, mercredi 10 février, à son domicile et placé en garde à vue après avoir proféré sur internet des menaces à l’encontre de Jacques-Henri Eyraud, le président phocéen. Le terrain judiciaire alimente décidément la chronique à l’Olympique de Marseille, ces derniers jours. Les violents incidents survenus au centre d’entraînement de la Commanderie, le samedi 30 janvier, ont débouché sur plusieurs interpellations, des perquisitions mais au report du procès en comparution immédiate de quatorze supporters.

Eric Di Méco, l’ex-défenseur légendaire de Marseille, a ouvertement critiqué le président du club Jacques-Henri Eyraud.

Jacques-Henri Eyraud Marseille © Panoramic Jacques-Henri Eyraud Marseille L’étau se resserre pour Jacques-Henri Eyraud, l’homme fort de l’OM. En raison de sa croisade contre les supporters, et il ne se passe pas un jour sans que de nouvelles critiques à son encontre ne jaillissent. l’une des figures clés de la belle époque marseillaise et qui œuvre aujourd’hui en tant que consultant média. Dans un entretien accordé à La Provence,. "Je ne vois pas comment il peut rester à l'OM en s'étant mis les supporters à dos, les Marseillais, même ceux qui ne st pas branchés foot et ont désormais un avis sur lui, mais aussi les politiques de tous bords. Il a réussi cette performance incroyable", a-t-il clamé. Il a ensuite adressé un message à Frank McCourt pour que ce dernier siffle la fin de la récréation : « Mc Court doit sentir qu'il faut monter au créneau, il doit sentir que son président est en train de perdre le fil. Il est important maintenant de l'entendre. Il doit venir, faire quelque chose, dire ce qu'il veut faire du club."

« Eyraud aime-t-il vraiment l’OM ? »

Dans sa relation avec les amoureux de l’OM,. Pour Di Meco, c’est une énorme erreur stratégique : « Là où il se trompe, c'est de penser que les menacer avec la non-reconduction de la convention permettra de les faire disparaître. Ils ne disparaîtront jamais. Ils n'ont pas comme seule vocation de faire des tifos et du bruit au stade ». : "Les groupes de supporters ont aussi un rôle social important à Marseille, à l'image de la maraude des MTP. Il y a un rôle éducatif, et même éminemment politique car c'est une composante de la ville. " Enfin, et sans se soucier des avis des autres. « J'étais interpellé par les prises de position d'Eyraud à l'encontre de tout ce qui fait Marseille. Je me demandais s'il aimait Marseille, les Marseillais, l'OM, les supporters, ses joueurs, d'après ce que je sais, c'est chaud aussi en coulisses », a lâché Di Meco.

L’hommage (expéditif) de Rudi Garcia à Jacques-Henri Eyraud .
Interrogé sur le départ de Jacques-Henri Eyraud de la présidence de l’Olympique de Marseille, Rudi Garcia ne s’est pas attardé sur le sujet.

Voir aussi