Sport: Paris et la City de la peur

"Ça ne s'arrête plus !" : Jim Bauer (The Voice) s'agace après une mésaventure

  Alors que plusieurs faux comptes ont tenté d'usurper son identité ces derniers jours sur les réseaux sociaux, Jim Bauer a poussé un coup de gueule, ce mercredi 21 avril, dans sa story Instagram. Le candidat de The Voice a assuré qu'il n'avait qu'un seul compte officiel et a conseillé à ses fans de "rester prudents"Son dernier album remonte à 2015 mais Stéphan Rizon n’a jamais cessé de chanter et a refait parler de lui lors du confinement. Dans une vidéo postée sur la chaîne YouTube de The Voice, dont il restera le premier vainqueur, en 2012, il donne de la voix sur Caruso et sollicite ses fans à faire un don à la Fondation des hôpitaux de France.

  Paris et la City de la peur © Fournis par Sofoot

À l’orée de sa demi-finale aller de Ligue des champions face à Manchester City ce mercredi soir au Parc des Princes (21h), le PSG se présente face à l’un des favoris de la compétition avec les scalps du Barça et du Bayern dans sa poche pour un affrontement explosif.

Plus les semaines passent, et plus le parcours du Paris Saint-Germain en Ligue des champions 2020-2021 ressemble étrangement à un nouveau volume de Kill Bill. C’est vrai : après s'être vengé de Manchester United qui avait poignardé ses rêves en 2019, du multi-récidiviste FC Barcelone et enfin du FC Bayern qui l'avait broyé en finale l'an passé, voilà que le PSG retrouve désormais la trace de Manchester City, son bourreau de l’édition 2015-2016. Cinq ans après, c’est de nouveau au Parc des Princes, mais cette fois en demi-finales, que les deux nouveaux riches du foot mondial vont croiser le fer. Les témoins de l’époque qui avaient vu Manchester City ramener un nul (2-2) miraculeux du Parc ne sont plus nombreux : côté anglais, il y a encore Kevin De Bruyne, buteur ce jour-là, qui tiendra bien sa place alors qu'il fut longtemps incertain pour ce grand rendez-vous. Côté Parisiens, on retrouve Ángel Di María ou Marquinhos et, un degré plus loin, Marco Verratti qui n'en était pas et ne devrait pas commencer ce choc-là non plus. Il n’y a qu’eux qui se souviennent de la pelouse impeccable du Parc, du penalty de Zlatan arrêté par Joe Hart, de la bourde de Fernando qui avait ensuite profité au Z, d’un but d’Adrien Rabiot au second poteau qui avait mis le Parc en transe avant que Serge Aurier et Thiago Silva n’offrent à Fernandinho le droit d'allumer la clim. De bien belles montagnes russes.

Holby City propose un nouveau regard sur Davood Ghadami en premier lieu de suite Eastenders Sortie

 Holby City propose un nouveau regard sur Davood Ghadami en premier lieu de suite Eastenders Sortie Holby City propose un premier regard sur le nouveau personnage de Davood Ghadami sur le découvert de la sortie dramatique de Star's de Eastenders la semaine dernière. © BBC Holby City a partagé un nouveau regard sur Davood Ghadami comme nouveau personnage Eli Ebrahimi à la suite de la sortie des chocs de l'acteur Eastenders.

Manchester by the City

Cinq ans après ce triomphe de City qui offrait aux

Galerie: ???? Bayern Munich - PSG : les notes des Bavarois ! (Onze Mondial)

Le Bayern Munich recevait le PSG en quarts de finale aller de la Ligue des Champions dans un remake de la finale de la saison dernière. Découvrez sans plus attendre les notes des Bavarois !
Skyblues une rare invit' dans le dernier carré, Pep Guardiola a enfin réussi à péter son plafond de verre à lui pour enfin faire aussi bien que son prédécesseur, Manuel Pellegrini. Au terme d’un parcours, disons-le, pas vraiment plus clinquant que celui du PSG l’an passé qui avait été raillé pour sa soi-disant facilité. Au menu : une phase de poules expéditive dans le groupe de l’OM, de l’Olympiakos et de Porto où City n’a encaissé qu’un pion, un aller-retour express face à un Borussia Mönchengladbach méconnaissable et enfin un quart de finale difficilement négocié face au Borussia Dortmund d'Erling Haaland. Mais City reste City, une équipe qui a déjà plié la Premier League depuis un bail et qui a une richesse d’effectif probablement sans égal.

Une formation guardiolesque jusqu’au bout des ongles, qui confisque le ballon en attendant le bon moment pour trancher l’une des artères fémorales de son adversaire via Kevin De Bruyne, Phil Foden, İlkay Gündoğan et tant d’autres. Spoiler : c’est le plan imaginé par Pep Guardiola pour ce rendez-vous parisien. « Si vous avez le ballon tout le temps, c’est le meilleur équilibre, expliquait Pep en conférence de presse. C’est impossible que le PSG n’ait pas de contre-attaque. Ils ont beaucoup d’armes et de bons joueurs. On doit trouver les ressources pour attaquer et minimiser leurs chances. Le meilleur moyen, c’est d’imposer notre jeu. »

Le carnet tactique de PSG-Manchester City

  Le carnet tactique de PSG-Manchester City Après 45 minutes passées à discuter entre les lignes grâce, entre autres, aux idées de Verratti et aux envolées de Di Maria, le PSG s'est fait retourner par Manchester City (1-2). Voilà comment. Wembley, le 20 mai 1992. Alors que le FC Barcelone s'apprête à vivre la troisième finale de C1 de son histoire, Johan Cruyff se présente face à ses joueurs. Ces derniers se baladent depuis plusieurs jours avec un visage tendu et ne parlent entre eux que d'une chose : leur défaite six ans plus tôt, au même stade de la compétition, face au Steaua Bucarest.

Suivre les traces de l'OL

Guardiola l'a compris : en face, le PSG a prouvé qu’elle était une équipe qui pouvait accepter de subir. Son succès de prestige à Munich (2-3) - où le bateau a rarement tangué autant dans son histoire européenne -, a également montré qu’il n’en fallait pas beaucoup à l’équipe de Pochettino pour faire mal. Cette froideur, elle peut aussi s'expliquer par les rendements actuels de Kylian Mbappé et Neymar, qui n'ont jamais été aussi en forme, ensemble, à cette période de l'année. Un duo qui a répondu présent jusque-là, porté par un effectif quasiment au complet (seuls Juan Bernat et Alexandre Letellier sont absents) et qui fait dire aujourd’hui que le PSG a les armes pour affronter le champion d’Angleterre les yeux dans les yeux.

D’autant qu’en plus, Ney est prêt : « Comme je l’ai déjà dit, nous sommes prêts pour le match de demain, et moi aussi. Donc je vais faire tout mon possible pour aider le PSG à disputer une autre finale. » L'an dernier, l'OL et Maxwel Cornet ont montré la voie en contrant avec une rare justesse la formation mancunienne. Aux Parisiens désormais de prolonger la phobie française des Skyblues au printemps. Et de continuer ainsi leur chasse aux vieux démons.

The Voice - Marc Lavoine : ce défi qu'il va relever durant le 1er direct de la saison .
Sur RTL, ce samedi 8 mai, Marc Lavoine a indiqué qu'il allait utiliser un nouvel accessoire à l'occasion des demi-finales de The Voice, émission pour laquelle il est membre du jury. Les directs de The Voice arrivent sur TF1 ce samedi 8 mai. À cette occasion, si les téléspectateurs sont impatients d'entendre les prestations des candidats restants, ils retrouveront également les quatre coachs stars qui ont su se distinguer à leurs yeux cette saison. Pour son arrivée dans le programme, Vianney a notamment marqué le public avec ses positions peu habituelles dans le fauteuil rouge.

Voir aussi