Actualités à la une

Bien-être: Comment éviter les boutons après une exposition au soleil?

Autobronzant : je suis la reine de la triche

  Autobronzant : je suis la reine de la triche S’offrir une peau hâlée et une mine radieuse comme après quelques jours de vacances, c’est possible ! Pour tricher un peu (ou beaucoup) et simuler une escapade au soleil, suivez le guide. Version vacances sous les tropiques Vous avez envie d’un gros coup de bluff, mais sans être démasquée… Pour hâler sans fausse note, et afficher une peau couleur pain d’épices de la tête aux pieds, utilisez un autobronzant teinté. Il vous permettra de mieux contrôler la couleur et l’intensité du bronzage. Version week-end à Deauville Vous voulez donner à votre peau un bel effet cuivré. Appliquez d’abord un autobronzant léger sur le corps. Utilisez une formule de teinte claire à medium selon votre carnation. Choisissez-la en fonction de la couleur de votre peau et non du résultat souhaité. Appliquez-la sur l’ensemble du corps, en commençant par les épaules et en étirant vers les bras, puis en terminant par les jambes jusqu’aux pieds. Version pause à Saint-tropez Vous rêvez d’une peau légèrement dorée, comme après deux jours passés à lézarder en bord de mer. Osez les gélules autobronzantes. Ces compléments alimentaires colorent la peau petit à petit. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les gélules, préférez les autobronzants progressifs, très peu dosés en agents autobronzants. Ils s’appliquent jour après jour, jusqu’à l’obtention de l’intensité souhaitée.

Comment éviter les boutons après une exposition au soleil ? © CuisineAZ Comment éviter les boutons après une exposition au soleil ?

Pendant vos vacances, vous avez vu tous vos problèmes de peau s’envoler sous l’effet du soleil. Si vous vous laissez berner par cet effet trompeur, attention aux dégâts à la rentrée !Pourquoi a-t-on des boutons en rentrant de vacances ?Avec l’effet du soleil, la peau s’épaissit et s’assèche. On a l’impression qu’elle est moins grasse et que tous nos boutons ont disparu. Pourtant, c’est trompeur ! En réalité, comme la peau est plus épaisse, le sébum a du mal à s’évacuer et reste bloqué en dessous. À la rentrée, quand il y a moins de soleil, la peau reprend son grain habituel et rejette tout le sébum emmagasiné, créant au passage de nombreux boutons. C’est la fameuse poussée d’acné après soleil ! Rassurez-vous, on va vous expliquer comment l’éviter.

45 recettes délicieusement gourmandes à base de pesto

  45 recettes délicieusement gourmandes à base de pesto Onctueuse et parfumée, cette spécialité italienne à base de basilic, d’ail, de pignon, de parmesan râpé et d’huile d’olive, sublime les pâtes, mais pas que. Découvrez notre sélection de recettes.Le pesto nous vient d’Italie, on dit que ce sont les Génois, qui l’ont inventé. Il doit son nom au pilon (du latin, pestare, piler) dans lequel on le confectionne en écrasant basilic, ail et pignon dans un mortier, avant d’ajouter l’huile d’olive. Le procédé est antique puisque déjà Virgile évoque le moretum, sauce à base de coriandre, de rue (herbe aromatique) et de fromage pilés puis liés avec de l’huile d’olive.

Anticiper pendant les vacances:

On protège

Pour que les U.V n’épaississent pas notre peau, la meilleure solution c’est encore de les filtrer ! Choisissez une crème solaire spéciale visage, elle sera moins grasse qu’une crème solaire pour le corps, et un indice de protection élevé.

On gomme

Pour éviter que les pores ne se bouchent et retirer toutes les cellules mortes, on gomme son visage deux fois par semaine. Si votre peau est sensible, utilisez un gommage chimique, sans grain, pour éviter de l’irriter.

On hydrate

Et surtout, on l’hydrate à l’aide d’une crème non comédogène, matin et soir. Si votre peau est bien hydratée, elle produira (et stockera) moins de sébum. Et moins de sébum en trop ça signifie : moins de boutons à la rentrée. CQFD.

Je cuisine avec des poivrons : 40 recettes pleines de saveurs, de fraîcheur et de couleurs

  Je cuisine avec des poivrons : 40 recettes pleines de saveurs, de fraîcheur et de couleurs C’est la pleine saison des poivrons, brillants, charnus, intenses et fruités. Parfaits pour cuisiner des petits plats gourmands et spectaculaires. Il est vert, jaune ou rouge, mais aussi orange, pourpre ou violet. Ces trois dernières variétés étant cultivées hors sol, préférez donc les plus classiques. Et comme c’est le légume frais qui renferme le plus de vitamine C, pas de raison de s’en priver. A condition de savoir quand même que les rouges en renferment 2 fois plus que les verts. Le poivron est cueilli vert avant maturité, il devient rouge en mûrissant. Choisissez les poivrons à la peau lisse, brillante et intacte, sans trous ni taches. Conservez-les simplement à température ambiante dans une corbeille de fruits. Vous pouvez également le congeler, en quartiers, pelé ou non. Il est délicieux, conservé à l’huile d’olive dans un bocal, après avoir été pelé >>.

Traiter à son retour:

On mange bien

Continuez vos bonnes habitudes de vacances en mangeant sainement. Évitez les graisses animales, les laitages et les produits industriels, qui provoquent des poussées d’acné. En revanche, on mange à volonté des aliments riches en zinc et en vitamines.

On purifie

On reprend une routine beauté assidue pour éliminer progressivement le sébum qui s’évacue et limiter au maximum l’apparition des boutons. On ne fait pas l’impasse sur le démaquillage, on lave son visage une fois par jour et on applique matin et soir sa crème hydratante.

On répare

Si malgré tout, la peau est desséchée, ou quelques boutons apparaissent, il faut la soigner avec des remèdes naturels assainissants et cicatrisants. Optez pour les huiles végétales (jojoba, nigelle) et les huiles essentielles (tea tree, citron) ainsi que le gel d’aloe vera.

Voilà de quoi profiter de vos vacances sans crainte de ce qui vous attend à la rentrée ! Vous pourrez arborer une mine bronzée et une peau nette !

30 week-ends à 3 heures de Paris .
Avant les premiers frimas de l'hiver, il est encore temps de profiter de la douceur automnale et de quelques escapades du terroir… et même d'ailleurs. En train, en voiture et en avion, jouons la grande évasion à (environ) trois heures de Paris. © Jérôme BORDA / Naturimages Larressore et son auberge basque Aldaburua. Pour un grand bol d'air à seulement quinze minutes de Biarritz. Pays BasqueON Y VA POUR... visiter le dernier atelier d'artisans fabricant des makhilas, ces célèbres bâtons de marche traditionnels des Basques.

Voir aussi