Actualités à la une

Bien-être:Alzheimer : le mauvais cholestérol augmente les risques

Infarctus : arrêter un traitement anti-cholestérol serait risqué

Infarctus : arrêter un traitement anti-cholestérol serait risqué Selon une nouvelle étude, arrêter son traitement anti-cholestérol, passé 75 ans, serait lié à une augmentation des risques de maladies cardiaques. Connaissez-vous les statines ? Ces médicaments, prescrits à des millions de personnes à travers le monde, ont pour effet de baisser le LDL-cholestérol. Cette lipoprotéine surnommée "mauvais cholestérol" transporte le cholestérol du foie vers toutes les cellules de l'organisme. Mais il arrive que certaines de ces lipoprotéines déposent le cholestérol sur les parois des artères, ce qui a pour effet de les boucher.

Alzheimer : le mauvais cholestérol augmente les risques © Medisite Alzheimer : le mauvais cholestérol augmente les risques

Des chercheurs viennent d’établir un lien entre le taux de cholestérol élevé et la maladie d’Alzheimer au stade précoce. Les résultats pourraient aider les médecins à mieux comprendre les causes de la maladie.

Selon de nombreuses études antérieures, la maladie d’Alzheimer est basée en grande partie sur la génétique. Si l’un de vos parents en est atteint, vous avez de hauts risques d’en hériter. Mais il se pourrait qu’un autre facteur puisse être déterminant. Selon une étude, votre taux de cholestérol LDL (mauvais cholestérol) pourrait jouer un rôle crucial dans le développement de la maladie. Pour parvenir à leurs conclusions, les chercheurs de l’Université de Californie ont étudier des échantillons de sang et taux de cholestérol chez 2125 personnes, dont 654 étaient atteints d’Alzheimer.

`` Cholestérol laid '': des scientifiques font une découverte alarmante

 `` Cholestérol laid '': des scientifiques font une découverte alarmante Tout récemment, des chercheurs de l'Université de Copenhague et de l'hôpital universitaire de Copenhague au Danemark sont arrivés à une découverte plutôt alarmante: la quantité de cholestérol résiduel dans le sang, ce qu'on appelle le cholestérol laid, est beaucoup plus élevé qu'on ne le pensait auparavant. Cette découverte pourrait avoir des implications pour la prévention future, ainsi que pour le traitement des maladies cardiovasculaires.

Ils ont découvert que APOE E4 était présent auprès d'environ 10 % des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer, survenue précocement. Ce gène est connu pour augmenter les taux de cholestérol, et en particulier les lipoprotéines de basse densité (LDL). Ces dernières constituent des particules composées de lipides et protéines. Ce type de cholestérol, aussi appelé "mauvais cholestérol", présente des taux élevés de LDL, ce qui affecte aussi les artères.

Le cholestérol expliquerait la survenue de la maladie à un stade précoce

Après avoir testé les échantillons de sang des participants, les chercheurs ont constaté que les personnes présentant des taux de mauvais cholestérol élevés étaient plus susceptibles de contracter la maladie d’Alzheimer à un stade précoce. "Ce qui signifie que le cholestérol peut constituer un facteur de risque indépendant pour la maladie", traduisent les chercheurs.

Les personnes présentant un taux de cholestérol élevé courent un risque plus élevé de développer une maladie d'Alzheimer précoce, selon une étude

 Les personnes présentant un taux de cholestérol élevé courent un risque plus élevé de développer une maladie d'Alzheimer précoce, selon une étude Un taux de cholestérol élevé augmente les risques de maladie d'Alzheimer à début précoce et peut même provoquer des troubles cérébraux dévastateurs, selon de nouvelles recherches. Un lien entre la forme d'Alzheimer d'apparition tardive la plus courante et un taux de «mauvais» cholestérol élevé a été établi par plusieurs études, mais le type de maladie qui s'installe avant 65 ans n'est pas aussi bien compris.

"La maladie d’Alzheimer est considérée comme précoce lorsqu’elle apparaît avant l’âge de 65 ans. Environ 10 % des cas sont précoces", précise l’étude. Et lorsqu’Alzheimer se développent précocement, les premiers symptômes peuvent apparaître à 40 ans, voire 30.

Néanmoins, des études complémentaires sont nécessaires pour mieux expliquer le lien entre le cholestérol et Alzheimer. "La rareté de la maladie d’Alzheimer à un stade précoce constitue un défi pour trouver suffisamment d’échantillons pour pouvoir effectuer d’autres études", estiment les scientifiques.

Alzheimer : comment reconnaître les symptômes ?

Les pertes de mémoire sont l’un des signes caractéristiques de la maladie d’Alzheimer… Mais d’autres symptômes doivent vous alerter. On pense notamment à la perte de repère spatio-temporels, la difficulté à trouver les mots, le stress, les idées délirantes ou encore la perte de l’appétit. La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative incurable du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire. Elle constitue la forme la plus fréquente de démence chez l'humain.

Lire plus

Serez-vous atteint d'Alzheimer si votre parent en souffre? .
© The Mighty Famille élargie posant avec des vêtements chauds dans un parc Après avoir découvert que l'un de vos parents, grands-parents, frères et sœurs ou un autre membre de la famille a la maladie d'Alzheimer , vous pourriez vous demander, cela signifie-t-il que je vais avoir la maladie d'Alzheimer, aussi? C'est une pensée naturelle, surtout après avoir vu des reportages sur des familles dans lesquelles plusieurs membres de plusieurs générations sont diagnostiqués avec la maladie.

Voir aussi