Actualités à la une

Style: Pour la tournée promotionnelle de son nouveau livre, Michelle Obama s’adonne à un vrai défilé de mode

Kate Middleton et son tailleur aux couleurs automnales

  Kate Middleton et son tailleur aux couleurs automnales Le prince William et la princesse de Galles sont actuellement en tournée officielle aux Etats-Unis. Mais bien plus qu’une simple tournée diplomatique, c’est un réel défilé de mode pour Kate Middleton. Après 8 ans sans avoir foulé le sol américain, le prince et la princesse de Galles se sont rendus à Boston le 30 novembre dernier pour une tournée officielle. Au programme : illumination de l’Hôtel de ville, soirée des Earthshot Prize - remise des prix annuelle à cinq lauréats pour leur contribution au bien-être et à l’environnement -, match de basket ou encore visite du Boston Harbor.

Avi Maoz, le chef de file du parti religieux d'extrême droite Noam et futur responsable en charge de © Ammar Awad, Reuters Avi Maoz, le chef de file du parti religieux d'extrême droite Noam et futur responsable en charge de "l’identité juive" au sein du gouvernement, à la Knesset le 28 décembre 2022.

Discriminations à l'encontre de la communauté LGBT+, peine de mort pour les terroristes, contrôle du système judiciaire... Le nouveau gouvernement israélien qui doit être présenté au Parlement, jeudi, prévoit une série de projets de loi portant le sceau des alliés d’extrême droite et ultra-orthodoxes du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Ce sera le gouvernement le plus à droite de l'histoire d'Israël. Benjamin Netanyahu, détenteur du record de longévité à la tête du pays, doit présenter, jeudi 29 décembre, son cabinet, lors d'une session extraordinaire de la Knesset, le Parlement israélien.

L'ancien chef de la Maison Blanche Sam Kass dit que des produits comme le café, le riz seront `` largement indisponibles '' en 30 ans

 L'ancien chef de la Maison Blanche Sam Kass dit que des produits comme le café, le riz seront `` largement indisponibles '' en 30 ans © fournis par People Knorr / Unilever L'aggravation du changement climatique menace l'avenir de notre nourriture, selon l'ancien chef de la Maison Blanche Sam Kass . Kass a non seulement été le principal chef de la famille Obama à la Maison Blanche, mais il a également pris des travaux politiques pendant qu'il était à D.C., en tant que directeur exécutif de l'ancienne première dame Michelle Obama , Déplacement Initiative et devenir le tout premier conseiller principal de la Maison Blanche sur l

Cependant, d'ultimes tractations devraient encore avoir lieu entre le Likoud, ses alliés ultra-orthodoxes et les partis d'extrême droite de la coalition : le Premier ministre a en effet jusqu'au 2 janvier pour conclure des accords avec ses nouveaux partenaires.

Si rien n'est encore officiel, certains détails et points d'accord ont toutefois filtré ces derniers jours confirmant l'influence colossale que s'apprêtent à jouer des formations longtemps considérées comme des parias de la politique israélienne.

Non contents d'hériter de postes clés, à l'image d'Itamar Ben-Gvir, chef du parti ultranationaliste Otzma Yehudit, qui prendra la tête d'un "superministère" de la sécurité nationale, ces petites formations politiques devraient également imposer au Likoud de larges pans de leurs programmes.

Hailey Bieber troque l’intemporel manteau noir pour un nouveau coloris

  Hailey Bieber troque l’intemporel manteau noir pour un nouveau coloris Si vous en avez marre de porter chaque année le classique manteau noir, Hailey Bieber nous offre une nouvelle alternative dans un look off-duty. Leçon de style. Alors que les marques défilent aux quatre coins du monde afin de présenter leurs collections, pour Hailey Bieber c’est aussi un vrai défilé de mode qui se joue à New York. Si on ne savait pas quel manteau acheter pour la saison, le top model nous offre ici un panel de possibilité à copier.

>> À lire sur France24.com : Itamar Ben Gvir, un ultranationaliste accusé d’avoir attisé les violences à Jérusalem

"Netanyahu est aux abois avec un procès où il risque d'être condamné. Il est prêt à payer tous les prix et ces partis l'ont très bien compris. C'est donc la première fois que des partis composés de sept ou huit députés sur une majorité qui en compte 64 obtiennent autant de choses", analyse l'historien franco-israélien Simon Epstein.

Incitation à la haine et discriminations anti-LGBT+

Parmi les projets de loi les plus controversés figure la fin de l'interdiction de siéger pour les députés coupables d'incitation à la haine raciale. Une disposition largement perçue comme une loi sur mesure pour le suprémaciste juif Itamar Ben Gvir, condamné à de nombreuses reprises pour ses provocations et ses discours de haine.

Cette clause avait été introduite par la Knesset en 1985 pour empêcher les partisans du mouvement kahaniste, dirigé par le rabbin extrémiste Meir Kahane, dont Ben Gvir est un disciple, d'entrer au Parlement.

Sophie Marceau : en total look rose, elle adopte la tendance Barbiecore

  Sophie Marceau : en total look rose, elle adopte la tendance Barbiecore L’actrice française a succombé au total look fuchsia pour assister au défilé Jacquemus. Après avoir présenté ses dernières collections à Hawaï et en Camargue, Simon Porte Jacquemus s’est finalement rapproché de Paris en faisant défiler sa collection printemps-été 2023 à l’aéroport du Bourget. Si le lieu était à priori plus simpliste que les plages paradisiaques de l’archipel volcanique et de la montagne de sel du Salin de Giraud, il n’en était rien : immense décor circulaire et surprenante pluie de raphia tombant sur les mannequins comme sur les invités avaient été prévus pour l’occasion.

"Cette loi a fonctionné pendant des années mais Ben Gvir a forcé le barrage avec l'aide de Netanyahu en se présentant comme non raciste [Itamar Ben Gvir a été élu député en mars 2021, NDLR] . Désormais, il veut élargir la brèche", explique le spécialiste de l'antisémitisme et du racisme, Simon Epstein.

Les projets de la nouvelle coalition font également craindre des discriminations à l'encontre des personnes LBGT+. En témoigne, l'accord conclu entre le Likoud et Yahadout HaTorah, l'un des principaux partis religieux ultra-orthodoxes du pays. Il prévoit notamment de modifier la législation actuelle pour permettre à des fournisseurs de services de refuser des clients "en raison de croyances religieuses".

Gages aux ultra-orthodoxes

Plusieurs partis de la coalition se présentent comme des formations ouvertement homophobes dont le parti Noam dirigé par Avi Maoz. Faisant figure de bons élèves au Moyen-Orient, beaucoup d'Israéliens craignent désormais un retour en arrière des droits des personnes homosexuelles dans leur pays.

Pelosi a déclaré à Obama Dems Lost House en 2010 parce que les hommes blancs «se mettent dans une humeur» lorsqu'ils n'ont pas d'emplois

 Pelosi a déclaré à Obama Dems Lost House en 2010 parce que les hommes blancs «se mettent dans une humeur» lorsqu'ils n'ont pas d'emplois confrontés à des pertes catastrophiques lors des élections à mi-parcours de 2010, la conférencière de la Chambre , Nancy Pelosi , a déclaré à Barack Obama de l'époque que Barack Obama qui Les démocrates ont été pulvérisés aux urnes en raison de la «chose masculine blanche», révèle de nouvelles séquences documentaires.

"Il va également y avoir l'aspect des valeurs qui vont être diffusées dans le système éducatif, la justice... D'une manière générale, les valeurs de base de la société vont être chamboulées", déplore Simon Espstein.

Benjamin Netanyahu semble avoir cédé sur de nombreux points aux ultra-orthodoxes, qui pourraient obtenir des exemptions de l’obligation du service militaire pour les étudiants en religion ou encore l'autorisation du financement public d’événements non mixtes.

Enfin, le Likoud aurait également consenti à une augmentation significative des subventions accordées aux établissements dispensant une éducation religieuse. "Les ultra-orthodoxes veulent tirer un maximum d'argent de l'État pour nourrir leur population car les hommes ne travaillent pas. Par ailleurs, ils veulent imposer leur conception primitive du judaïsme à l'ensemble de la société, comme le respect absolu du shabbat", estime Simon Epstein.

Peine de mort pour les terroristes

Partisan de l'extension des colonies juives en Territoires occupés, le nouveau gouvernement pourrait présenter un projet d'annexion pure et simple de la Cisjordanie, selon la presse israélienne. Cette éventualité avait déjà été défendue par Donald Trump en 2020 lors de la présentation d'un "plan de paix" très favorable à Israël.

Nos 20 meilleurs dîners conviviaux du diabète de 2022

 Nos 20 meilleurs dîners conviviaux du diabète de 2022 Lyu Xiaojun , deux fois champion olympique de l'haltérophilie de Chine, ont été testés positifs pour le booster de sang interdit et ont été provisoirement suspendus jusqu'à la résolution de son cas. © fourni par NBC Sports Lyu, un homme de 38 ans qui a pris de l'or aux Jeux de Londres et à Tokyo et à Silver à Rio, a été testé positif à partir d'un échantillon du 30 octobre, , selon l'Agence internationale de tests . Lyu peut demander un échantillon de sauvegarde B soit testé.

>> À voir aussi : En Cisjordanie, de nouvelles milices attirent une jeunesse palestinienne désabusée

Cependant, "cet engagement est formulé en des termes vagues, ce qui pourrait permettre à Netanyahu de ne rien en faire en pratique", note le Times of Israël. Par ailleurs, l'administration Biden n'approuvera jamais une telle annexion, totalement contraire au droit international.

Avec l'arrivée de figures de l'extrême droite israélienne au pouvoir, beaucoup s'attendent également à un tour de vis sécuritaire. En témoigne, la volonté d'Otzma Yehudit d'imposer la peine de mort pour les terroristes. En Israël, la peine de mort est légale mais elle n'est jamais appliquée dans les faits. Elle n’a été utilisée qu’une seule fois, en 1962, contre le criminel de guerre nazi et responsable de la logistique de la "Solution finale", Adolf Eichmann.

Là encore, il est peu probable que le Likoud mette en pratique une telle disposition à la fois en raison des pressions internationales mais aussi des conséquences sécuritaires, selon Simon Epstein. "Il y a un risque de mesures de représailles, par exemple des enlèvements qui précéderaient une exécution. C'est un risque qu'aucune société qui se trouve dans cette confrontation permanente avec le terrorisme ne peut prendre."

Le contre-poids judiciaire en sursis

Pierre angulaire de la politique du nouveau gouvernement, la réforme du système judiciaire doit permettre de contourner les décisions de la Cour suprême défavorables aux projets de loi gouvernementaux. Elle est considérée comme une priorité pour les partis au pouvoir.

Cinq conseils pour survivre au réveillon de Noël

  Cinq conseils pour survivre au réveillon de Noël Il n’est pas rare que les repas de famille tournent au vinaigre. Comment ne pas faire de votre réveillon un triste souvenir? Voici quelques recommandations à suivre.Très souvent, Noël est l’occasion de revoir un large cercle de proches, des membres de sa famille que l’on apprécie plus ou moins. Aussi, pour certains, la tentation est grande de garder le silence toute la soirée durant. Mais il s’agit également de retrouver des personnes que l’on n’a guère vu depuis longtemps. Un oncle solitaire, une cousine vivant à l’étranger, une tante très prise par son emploi… Osons renouer le contact.

Pour les critiques de la coalition, cette réforme bouleverserait totalement les équilibres de la démocratie israélienne car le pays n'a pas de constitution à proprement parler mais des Lois fondamentales, dont le pouvoir judiciaire est le garant.

>> À lire également : le gouvernement d'extrême droite en Israël, "une épreuve pour la démocratie"

"La coalition cherche à détruire ce contre-poids judiciaire qui assurait la prééminence d'un certain nombre de valeurs dont l'égalité entre les personnes sans distinction de la religion ou du sexe", explique Simon Epstein qui voit ici une convergence d'intérêts au sein de la coalition. "Les religieux veulent y mettre fin pour assurer la suprématie de la religion juive, les partisans de Netanyahu pour le libérer de son procès, les défenseurs de l'annexion pour libérer leurs partisans des limites à la violence exercée à l'égard des Palestiniens."

Ce coup de force conservateur qui ouvrirait la porte à toute une série d'atteintes aux droits fondamentaux fait l'objet de nombreuses inquiétudes en Israël au sein de la classe politique et de la société civile. La procureure générale, Gali Baharav-Miara, s'en est émue fin décembre dénonçant "une démocratie sur le papier, mais pas en substance". Quant à Ron Huldai, le maire de Tel-Aviv, ville réputée pour être un bastion laïc et progressiste, il a récemment estimé qu'Israël était en train de passer "d’une démocratie à une théocratie".

"C'est une révolution", s'alarme Simon Epstein. "Ces partis ont finalement obtenu la transformation d'une démocratie libérale qui fonctionnait plus ou moins bien en un régime autoritaire, théocratique sur beaucoup d'aspects, raciste sur d'autres".

Envoûtante, Pamela Anderson prend la pose pour Jacquemus .
Entre ses collaborations inattendues et ses collections plus belles les unes des autres, Jacquemus ne cesse de nous subjuguer. Mais cette fois-ci, il nous laisse sans voix en publiant une campagne avec Pamela Anderson herself en égérie. Connue pour son rôle dans « Alerte à Malibu », son style vestimentaire enflammée ou encore son idylle avec Tommy Lee, Pamela Anderson est une vraie icône des années 90. Aujourd’hui encore, elle continue de nous impressionner. Le 12 décembre dernier, l’actrice a fasciné la sphère mode à l’occasion du défilé printemps-été 2023 de Jacquemus.

Voir aussi